Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 08:37

Aujourd'hui, Saint Fulbert.  

Allez, juste un peu d'étymologie pour Fulbert... Vous pouvez le prononcer avec l'accent germanique Volbert.. ça y est, vous y êtes.. du germain.. donc.. vol..= le peuple..comme dans volk wagen.. et bert= brillant, comme dans albert, eudebert, hubert, bébert, gilbert, expert, .. etc..

 Mais notre Fulbert, lui, n'était pas germain mais carnute d'origine..Ah les Carnutes, c'est où??Si vous situez Cenabum, vous trouvez les Carnutes, c'est pas dur..

Aujourd'hui, Cebanum, c'est Orléans..facile, non ?

En patois celto-carnute, peuple se disait Fulc.. d'où Fulbert.. Brillant parmi le peuple..où, plus simplement, celui qui se distingue des autres..  

Fulbert n'avait pas prévu d'être saint un jour car il excellait à regaler les oreilles de ses amis de ses dons de musicien, et il aimait ça tout en  priant la vierge Marie.. Il aurait pu être trouvère s'il était né quelques temps plus tard, mais il ne fut que chantre de la puissance de Dieu et de l'amour "marial"..

 En 1006, un de ses potes, Gerbert, devenu pape à Rome l'aurait tiré de son boulot d'instit auprès du fils d'Hugues Capet, pour discuter avec lui de théologie, de musique sacrée et de philosophie....pour le renvoyer ensuite en France avec la charge de l'échevèché de Chartres..Là, entre les cours qu'il dispense dans l'école qu'il a fondée, et ses obligations ecclésiastiques, il coule des jours heureux et remplis de satisfactions en tout genre, jusqu'au jour où..   

Jusqu'au jour où sa cathédrale se met à brûler comme une boîte d'allumettes en 1020 de notre ère..N'en reste plus rien que la crypte quand les fidèles peuvent approcher les ruines fumantes..Il avait pas  assez prié Dieu, le Fulbert, sinon, il aurait peut-ëtre eu droit à son petit miracle, comme l'église de Faverney (70).. Vous la connaissez pas celle là..

En 1608,  à la Pentecôte, le feu prend dans l'église, plus précisément à l'endroit où les bénédictins du lieu avaient préparé la présentation du saint sacrement avec moult bougies, draperies, décors de toutes sortes, fallait que ça en jette.. c'était leur bling bling à eux et ils attendaient plein de pélerins qui allaient vider leurs bourses....

Mais voilà ty pas que tout leur bataclan s'enflamme à qui mieux mieux..

Courant comme des petits diables avec leurs seaux d'eau, voici nos moines qui se retrouvent avec un feu éteint et ......plus d'ostensoir..Prenant un peu de recul, dans les derniers lambeaux de fumée qu'un bon courant d'air avait chassés du lieu saint, ils l'aperçoivent, le bel objet d'orfèvrerie, flottant au dessus du sol... Il y resta 33 heures puis resdescendit comme tenu par une main pour se poser sur la table qu'on avait prévu à cet effet..

Fulbert n'eut pas cette chance..tout était détruit chez lui..Et, pas d'assurance habitation..Le voilà  devenu un évêque sans cathédrale, un peu plus sdf que la moyenne..

Inventant pour l'occasion les concerts de soutien, il partit sur les routes avec sa vielle et quand son tour de chant le ramena à Chartres, il avait assez d'argent pour commencer la reconstruction qui dura encore quelques années.Mais grâce à ses dons de musicien, il donnait du coeur à l'ouvrage à tous les tâcherons qui élevaient un nouveau monument à la gloire de Dieu! Il meurt en 1028, mais je ne sais pas s'il put accrocher le bouquet en haut de l'édifice avant de mourir..La bâtisse lui survécut encore 166 ans avant de flamber à nouveau..On la reconstruist alors pour celle qui est encore là aujord'hui.

                                                      Ah, faire et défaire..le feu le fait si bien..

Partager cet article

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article

commentaires

illithye 10/04/2011 17:02



petite recherche pour trouver quelque partition rescapée du saint musicien :


http://www.youtube.com/watch?v=itjRLwTZzGU


Pur, simple, convenant mieux au dépouillement sacré de Faverney et à son acoustique parfaite qu'au luxe de l'actuelle Notre Dame de Chartres.


Beau dimanche !



SULLIUS 12/04/2011 18:23



tu connais faverney ??



Hoob 10/04/2011 12:51



Jamais deux sans trois...



SULLIUS 12/04/2011 18:23



ni troiscentquatre



bebert 10/04/2011 12:05



un saint maître chanteur.. allelouiia



SULLIUS 12/04/2011 18:24



jeu de mot??



fifi 10/04/2011 10:43



Assez incroyable, cette histoire d'ostie!



SULLIUS 12/04/2011 18:25



qui flotte sans eau



durdan 10/04/2010 20:11



c'était plutôt feu l'bert ,donc....


encore une précision (suis chiant quand j'veux) :il était trouveur (trouvère....pas trou vert ) car de
langue d'oil....le trobador (trou badour)etait d'oc ,toubib



SULLIUS 11/04/2010 18:29



je te le mettrai en version langue d'oil..promis vindiou !



gavroche 10/04/2010 12:51



bonjour un Saint troubadour formidable


merci pour la facon agreable de presenter l'histoire


des Saints et non fastidieuse


bon samedi  amities



SULLIUS 11/04/2010 18:28



POur une fois qu'on en tient un qui fait de la musique !!



durdan 10/04/2010 10:22



je finirai ce soir (pars en Belgium)


Gerbert je crois...ces 2 là sont connus à Reims


t'as vu la bonne nouvelle ?le crash polonais..ça tombe...comme à gravelotte



SULLIUS 11/04/2010 18:28



TRISTE NOuvelle..un coup du KGB ??



Profil

  • SULLIUS
  •   Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs....

        ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté
  • Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs.... ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté