Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 08:00
Aujourd'hui, saint Bonaventure.
De son vrai nom " Jean Fisanza", il aurait dû mourir précocément sans un voeu de sa mère à Saint François d'Assise. Quel voeu fit-elle la maman qui mit tout son espoir dans le fondateur de l'ordre des franciscains ?? Il faudrait avoir été un petit oiseau pour le savoir, mais la suite de la vie celui qui devint Saint Bonaventure peut nous donner quelques indications car son parcours n'a pas été banal! .
Né en 1217 dans le nord de l'italie, dès sa guérison, il est envoyé à  Paris où il est censé étudier les Saintes Ecritures et un peu d'Arts et Lettres quand il lui reste un peu de temps..
A 22 ans, ce fils de médecin qui sait ce qu'il doit à Dieu entre chez les Franciscains et monte tranquillement une échelle hierarchique qui l'amène vers 30 ans à la tête de l'Ordre des franciscains qui n'a d'ordre que le nom et qu'il va s'évertuer à remettre en ..ordre, tout en se rebaptisant "Bonaventure".
Son intervention ressouda ces religieux autour d'une doctrine simplifiée et prise aux sources de la vie de Saint François, doctrine  mise à mal par les particularismes locaux qui montraient l'adaptation quasi darwinienne des franciscains exilés aux quatre coins de l'Europe, d'Afrique du Nord, du Moyen Orient et même du Japon..
Parallèlement à son action de Père Supérieur, il se vit confier par le pape du moment un rapprochement entre Eglises romaine et grecque puis fut nommé évêque d'Albano avant d'être renvoyé à Lyon pour préparer un Concile. Mais Grégoire X n'eut pas le bonheur de l'entendre exposer ses idées lors de cette assemblée car il mourut là, à Lyon, en 1273..
      Et aussi aujourd'hui qui est comme un lundi donc plutôt difficile à démarrer : Saint Donald d'Ogilvy dans mon calendier des peintres qui peignent avec la bouche..
 Abbé de l'eglise romaine en Ecosse, du temps où le mariage était tolèré, il fit neuf filles à sa femme qui en mourut.Pour tenir une promesse faite à la toute future défunte, il transforma sa maison en couvent et ses filles en bonnes soeurs..
Jamais , prétend la légende, un Père supérieur n'a autant été choyé dans son couvent!!
Bizarre, non? Et si ça vous rappelle les Muses, c'est un hasard !!
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article

commentaires

Hoob 15/07/2011 14:57



Pôves filles....



SULLIUS 22/07/2011 08:07



tu l'as dit , bouffi !!



Virginie 15/07/2010 19:17



Oh, le coup du lundi...Tu serais pas en vacances?
Sinon ton saint du jour ne sait pas ce qu'il a perdu...quel bonheur d'avoir ses filles à la maison, demande à JP!



SULLIUS 16/07/2010 10:21



 Oui, mais 9 grenouilles de bénitier à la maison, ça fait un peu mare aux canards ! coincoin!



gavroche 15/07/2010 12:55



bonjour vraiment bizarre mais fute de sa part de garder ses filles pres de lui


bonne journee  amities



SULLIUS 15/07/2010 18:35



ET puis, il ne dépensait rien pour les étrennes des petits enfants !



Profil

  • SULLIUS
  •   Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs....

        ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté
  • Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs.... ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté