Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 07:00
Une chronique contemporaine racontait récemment que l'évêque Agrippin de Naples, célèbre pour avoir fait remonter dans son trou la lave d'un Vésuve éjaculateur aussi précoce que prolifique, avait dans sa jeunesse exercé un bien étrange métier..Alors qu'il gardait ses chèvres sur les flancs fertiles du volcan, pour tuer le temps, il montait aux pins récolter les pignons.. Et, de là, surveillant son troupiau, il profitait innocemment des leçons de choses que sa soeur, consignée au pré elle aussi, prodiguait aux garçons du voisinage. Donc, Agrippin montait aux arbres..De préférence aux pins pignons dont l'écorce poissante de mâle résine lui déchirait la peau des cuisseset lui faisait habiter une douleur.. Mais, de la douleur,  Le Berger nubile se moquait bien car le curé du coin lui avait promis le paradis si, tout au long de sa vie terrestre, il saurait souffrir autant que Jésus... Agrippin, souffrait  donc et priait le Saigneur de lui garder un petit coin de paradis tout en soignant ses plaies à l'ombre d'un pin parasol.. Mais cette douleur lui déchirait l'âme car il avait promis à sa petite mère de lui rapporter des pignons dont l'amande écrasée devait servir à confectionner les galettes du repas du soir. Or, voici que l'évêque de Naples, passant là par hasard au retour d'un séminaire financé par le Fonds Ministériel Intégriste, le consola de son mieux en lui offrant ce qu'il lui restait des joyeuses agapes qui cloturèrent précédemment son séminaire : Un  tube de vaseline usé aux trois quarts, oublié dans sa poche par l'ange Dominique...

Agrippin sut utiliser à merveille ce fond de tube pour s'en enduire les cuisses, et, souffrant un peu moins, remontant à la force de ses poignets sur le premier pin pignon qu'il croisa, le secouant, il en fit tomber les pommes qu'il put à loisir vider de leur contenu et les rapporter à Maman.. Remerciant l'évêque et Dieu, Aggripin quitta dès le lendemain sa vie de berger et entra dans les ordres.. Il finit évêque de Naples en 300 et quelques..

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article

commentaires

Hoob 10/11/2011 15:11



M'en vais pas tourner autour du pot!!! Si j'comprends bien...Le crobar de Durdan est en complète contradiction avec ton histoire....La vaseline!!!Le curé il l'a donnée à sa soeur pour
qu'elle se la mette où tu penses...Car avec tous ceux qu'elle se devait de convertir  .....J't'explique pas le réchauffement climatique!!! Conclusion : il fallait un dégippe-pine
pour l'Agrippe-pine...    



SULLIUS 11/11/2011 10:32



pas sûr...



bebert 10/11/2011 14:48



Vous me laissez coi, Fra!! Quel élan !



SULLIUS 11/11/2011 10:30



c'est le saint...qu'il faut remercier..



durdan 10/11/2011 11:31



magnifique...c'est du gratiné ça !


y a pas d'problème,si on ne s'en occupait pas, combien de vies édifiantes resteraient cachées à la soif de connaissances du Monde catho....


On nous en saur gré



SULLIUS 11/11/2011 10:30



j' retourne !!



fifi 10/11/2011 10:51



belle histoire..cochonne ?,



SULLIUS 11/11/2011 10:29



faut lire entre les mots ..



Profil

  • SULLIUS
  •   Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs....

        ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté
  • Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs.... ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté