Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 19:28

Bonjour, amis de la peinture !

   Je suis allé à Paris ce We avec mon pote Peintex..
But de l'expédition: l'expo SOULAGES à Beaubourg.
 Partis le samedi matin de Besançon, TGV première classe super ! les sièges en cuir, l'espace pour les jambes et les fauteuils électriques..
 Peintex s'est amusé comme un petit fou à monter et descendre le dossier et l'assise de son siège..
 Arrivée gare de Lyon..
Bon fallait montrer à  Peintex comment utiliser le métro..
Apparemment, il a tout compris même si je sentais bien qu'il aurait préfèré marcher jusqu'à l'hotel.. Mais, voilà, il faisait un temps de chien, et Paris, sous la pluie froide de janvier, ça donne pas envie.
.Remarquez, la vue dans le métro est pas terrible non plus!!
Donc nous voici partis à l'hôtel en métro avec, moi une valise vide, et lui un sac plutôt flasque..
Juste dedans, une bouteille d'eau de chez nous et deux pommes du jardin!
L'hôtel, pas mal et plutôt dans les prix parisiens était tout au bout de la rue de la bastille qui débouche sous le zizi de l'ange qui danse en haut de la colonne au milieu de la place du même nom...
 Chambre 306..
on laisse les bagages et on part faire les soldes aux champs élysées comme de vraies pépettes..
 Vers midi, nous voilà avec une petite faim..
peintex me dit : "sullius, je t'invite, trouve moi un truc bien!"
Moi, je pense tout de suite "brasserie parisienne" et....écartons nous des champs élysées..

 Donc, je nous conduis dans les petites rue où je dégotte une jolie brasserie typiquement parisienne, avec ses banquettes en sky rouge, ses murs en miroirs et son immense lustre aux abat-jours roses!
 Y avait pas mieux pour un baptême..
On commande malgré l'accueil très froid d'un patron plus près du nabot grincheux que du prince charmant.
 On commande..on commande.. et on attend.. .
Quand j'ai eu terminé presque tout le pain , arrive la quiche de peintex ; UN MONUMENT d'HORREUR!!

Pour résumer, il aurait pu la manger à la paille, sa quiche (recette du chef!) :
j'explique:
Dans une petite assiette, un vague triangle dégoulinant de graisse essayait de surnager dans un jus bien huileux..
Pas de croûte, ni de pâte, pas d'épaisseur de "goumi", une sorte de bouillie d'oignons, de poireaux et de lardons
hachés et hyper salés..
Il n'a pas demandé , le patron, si Peintex avait aimé..
 Pourtant Dieu sait qu'il l'a fait durer sa quiche "recette du chef" :
Comme j'avais laissé quelques morceaux de pain, il nous a fait des tartines à la quiche!!
C'était bien..

Mais là, je pars,
Je vous raconte la suite demain..

bonsoir, Sullius

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alex 30/01/2010 20:51


Cher Yves, je me tamponne royalement le coquillage de faire partie du club très privé des francs comtois pour quelques bonnes raisons que je vais te citer:
1 Je suis vosgienne
2 j'ai vécu tant d années en alsace que je connais mieux que la franche comté.
3 La franche comté , il faut être franche , j'y suis , donc , il devrait être normal que tous les êtres francs ( qui courrent pas les rues ) soit dans ton clubbing!
4 Pourquoi, pas le club des gens francs? Tout court.


Alex 30/01/2010 20:48


Le métro peut être une source d'inspiration d'art zen décalé , cette puanteur chimique et minimaliste de foule sentimentale....Ces regards vides.... Et parfois , une inspiration jaillie du
néant....Je crée une ellipse artistique sur tous les microbes des murs .... Ainsi que la jungle des changements pour traverser paris d'est en ouest.... Heureusement que certains clochards, gens qui
se foutent royalement du regard d'autrui , sont là pour mettre l'ambiance à grands coups d'accordéon .... Ou des solos a cappella .... Ces gens là donnent le sourire parfois .... Il faudrait bien
les remercier de temps a autres a nous aider a se derider.... Dans la fureur du paraitre des grandes villes aseptisées . Je ne parle pas de mendicité pure et dure mais bel et bien de cette
etincelle de liberté qui brille dans les yeux de ceux qui ont vu la misére, la vraie. Elle est à eux cette chanson.... Ces anonymes....


duranton 21/01/2010 17:20


moralité : fallait aller au kebab


Profil

  • SULLIUS
  •   Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs....

        ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté
  • Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs.... ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté