Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 00:02
Euphrosyne appellé "Emeraude" par ailleurs sut aller se faire tailler et astiquer par des chemins peu avouables pour une sainte chrétienne.. Vers l'an 422, naquit dans une  riche famille d'Alexandrie un beau bébé tout beau tout neuf sur lequel Dieu se pencha et ce que Dieu vit là lui plut..Et, ainsi qu'il était de coutume à l'époque et encore aujourd'hui dans les contrées barbues, Dieu, se réserva la pucelle, pour, dès sa puberté en faire usage sexuel.. Vous comprendrez aisément que le destin de la petite Euphrosyne scellé par décision divine ne lui appartenait plus..
C'est ce que vous croyez!! Mais, si les voies du seigneur sont impénétrables, Satan (c'est mieux quand ça tend), sut les infiltrer..Voici l'histoire : Euphrosyne sentit, dès les premières poussées hormonales de son adolescence, que seule la main de Dieu amenait son sang à ébullition et, quand son cher papa voulut la marier à un vieux tonton, elle s'enfuit de la maison. Trouvant refuge chez les soeurs de la Passion dont le couvent tout proche lui offrit gîte, couvert et câlins pendant un temps, elle prit peur quand  elle apprit que son père fouillait les maisons closes des soeurs pour la retrouver..Comme elle était d'ascendance portugaise par sa mère et qu'un peu de sang indien coulait dans ses veines du côté du grand père paternel; elle avait le teint foncé et une pilosité extravagante que sa puberté déchaînait par périodes, ce qui donna à la mère Bacheleau, supérieure des soeurs de la Passion une idée pour cacher la vierge aux abois: on allait la déguiser en jeune garçon et la cacher chez les moines du monastère de la pente raide..Ce qui fut fait. Là, Emeraude cessa d'épiler le mignon duvet qui ombrait sa lèvre supérieure, Emilie Bernard espère développer l’usage de l’accessoire lors des grandes manifestations populaires.s'entraîna à chanter dans les basses, se fabriqua un entonnoir à minou pour pisser debout et s'installa chez les frères qui n'y trouvèrent rien à redire puisque selon la tradition, le bizutage se faisait par un goupillage à 4 pattes, bure relevée sur les hanches.. Son père la perdit de vue jusqu'au jour où, avant de mourir, le moine Smaragde, célèbre dans la contrée pour avoir l'oreille de Dieu, qui était en fait son Emeraude, l'appela à son chevet et lui avoua toute la vérité..
Voilà comment, à fuir les mâles, Euphrosyne se baugea toute sa vie dans la testotérone.. Paraît que le padre devint alors moine et squatta dix ans encore la cellule de sa fillotte..Allez savoir ? 
 
 
 En attendant..BoOonne année 2013 !!
 

Partager cet article

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article

commentaires

durdurdandur 01/01/2013 18:57


ou bin j'connais c't'histouère,ou bin j'en ai lu de semblables

SULLIUS 03/01/2013 17:16



y'en a eu d'autres, mais moins poilantes



Hoob 01/01/2013 16:23


J'aurais bien aimé une débauchée pour le début de l'année moé, mais bon....On fra avec la pucelle poilue...Bonne année vieux sarment...Santé et treille prospère pour 2013

SULLIUS 03/01/2013 17:16



j'ten retrouverai...



fifi 01/01/2013 10:09


meilleurs voeux, sul.en éspérant 360 saiintes comme celle ci !!

SULLIUS 03/01/2013 17:16



saintes avec 2 i ,?



bebert 01/01/2013 09:51


Ce serait une bonne idée de saluer 2013 en reprenant vos chroniques saintes, FRa..


En attendant, "Meilleurs voeux scripturaux pour 2013!"..

SULLIUS 03/01/2013 17:17



merci frère..je vais essayer, mais ma muse n'est plus pdt et le fiel ne coule plus..



Profil

  • SULLIUS
  •   Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs....

        ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté
  • Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs.... ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté