Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 08:00
Après sa crise financière, l’Islande réinvente la démocratie
  L'Islande supprime sa dette et nous souhaite Bon courage ! (en musique) | BEST OF NEWS | Scoop.itEn 2008, dans ce pays d’à peine plus de 300 000 habitants classé en 2006 au deuxième rang mondial sur l’indice du développement humain, derrière la Norvège, la faillite brutale du système bancaire avait poussé le peuple dans la rue. Du jamais vu au pays des volcans anti avions. La droite avait aussitôt dû céder la place à la gauche, les banques avaient été nationalisées et il était question de projets législatifs de liberté totale pour internet. On a pu voir alors des images du palais présidentiel assiégé par une foule à forte composante écologiste armée de casseroles et autres objets bruyants… Le président parti, c'est un nouveau gouvernement qui se met en place; mais, en proposant le remboursement de la dette des banques, il remet le peuple dans la rue. Un référendum sur la question imposé par volonté populaire rejette l’accord prévu par les  gouvernants à  93%.
Ce rejet du système se traduit alors par l’élection, le 27 novembre 2010, d’une Assemblée constituante de 25 « simples citoyens » devant préparer "la" constitution idéale, de préférence anti capitaliste et réellement démocratique.
Paraît qu'il y a un blocage médiatique sur ces événéments..
Allez savoir, en attendant voici quelques pistes .. dossier sur la révolution islandaise
et un peu de musique :
Musique: L'Islande nous souhaite "Bon courage"
 
 
Repost 0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 09:00
Antonine la douce vivait paisiblement sur les bords du Pontus Euxinus (Mer Noire), et se gardait vierge de toute contact avec quelque attribut masculin que ce soit par conviction religieuse. Du haChoice2 conference venue hotel Maritim Antonine Hotel & Spa in Sliemaut de sa terrasse où séchaient les abricots aussi déssèchés que le serait bientôt son sexe vieilli avant l'âge, (car il ne s'appelait pas Wonder), Antonina la brune priait Jésus en regardant la mer. Entendant des coups à la porte de la rue, elle se leva, étirant un instant ses jambes dont les genoux avaient pris l'empreinte du carrelage car elle priait là depuis des heures...C'étaient les envoyés du temple d'Isis qui venaient la chercher pour lui proposer, en tout bien-tout honneur, de festoyer avec eux dans une sorte de grand bal masqué échangiste; proposition qu'elle refusa bien sûr !
Emmenée contre son gré, la voilà devant l'autel de la fécondité où elle refuse, d'après les annales, de brûler de l'encens et d'enlever sa petite culotte, argumentant qu'elle est toute à Jésus..Qu'à cela ne tienne, on la déshabille, on la viole, et on l'attache à une cAttente-12roix de Saint André..On la fouette mais les coups ne laissent aucune trace sur son corps parfait, et, sa petite rondelle redevenue virginale qui a pris la consistance d'un ongle de cheval interdit désormais toute nouvelle pénétration.. Alors puisqu'on ne peut plus rien en faire, Antonina est emmenée à l'extérieur où les cuistots du temple préparent un méchoui géant en grillant moult chèvres et moutons sur un grand barbecue.. Antonina, entravée est jetée sur le gril dont elle descend intacte, Dieu l'ayant protègée; le feu brûlant ses liens et  lui donnant un joli hâle qui renforçe encore sa beauté.. Les prêtres d'Isis, stupéfaits et devenus méfiants décident donc de se débarrasser cette embarrassante créature où ils voient l'oeuvre d'Adrammélek, le Diable local. et qui leur fait une bien mauvaise publicité...Comme elle semble indestructible, Génius, le méchant conseiller du grand prêtre Sarcosus  propose alors de l'enfermer vivante dans une grosse jarre, de mettre le couvercle et de la jeter dans la fange du marais électoral qui borde la côte, droite à cet endroit..
Ainsi finit Antonina, vierge et martyre..Peut-être la retrouvera t-on un jour, fraîche et douce dans sa jarre, comme les mammouths congelés de la taïga sibérienne..
Obsédés du sexe, à vos GPS, elle l'a encore, son petit trésor d'amour, la Nina!!! 
 
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 10:00
Programme alimentaire, ce 28 février ?? Que nenni..Juste trois saints attrapés dans le III éme siècle romain,  sous le règne de Numérien, qui jouit du pouvoir une grosse année d'août 283 à novembre 284 et disparut assassiné lors d'une campagne contre les Perses.  Voilà le décor..Les Chrétiens sont tolérés, mais faut pas qu'ils dérangent, et de temps en temps, on organise une chrétiennade, ça occupe les esprits et on ne pense plus au prix de l'essence et du gaz.. C'est dans un mouvement de cette sorte que Gélule, Céréal et sa femme Salustie et leur pote primirtif entendirent un jour le tribun Amance cogner à la porte de leur villa en plein pays sabin , histoire de vérier qu'ils sacrifiaient bien aux Dieux officiels et pas à celui des Chrétiens.. Aussi frappés que l'était leur prophète, nos quatre imbéciles confessèrent de suite leur croyance, frustrant les Romains de la petite séance de tortures récréactives qu'ils avaient imaginée!..
Les 4 Sabins furent donc embarqués couverts de chaînes et ramenés à Rome. On les garda au frais pendant 27 jours, se contentant de les sortir un peu tous les jours pour une séance de fouet en public..Ahh , j'allais oublier.. Ils ne sont plus 4, ici, mais 5, car Amance, devant tant de foi se convertit et profita du spectacle de l'intérieur...Mais le fouet ne suffisant pas à fléchir les incorruptibles, on coupa le cou de l'épouse devant les 4 mousquetaires de Dieu; puis, par paire, ils furent passés au fer rouge, la peau découpée en petites franges, les yeux enfoncés et les dents brisées, en plus du fouet bien sûr..Régime infernal, me direz vous..Tant mieux, ça les habituait à ce qui pouvait les attendre dans un au-delà qu'ils rejoignirent tous ensemble, un beau jour de juin, du haut d'un pont sur le Tibre où roulèrent leurs têtes tranchées d'un coup de glaive..On y jeta aussi les corps qui s'en furent, flottant, s'échouer quelque part dans un creux de rivière où des chiens errants et des porcs sauvages les déchiquetèrent.. Ainsi finirent Amance, Gélule, Primitif et Céréal..On les fête le 28 février, sauf Amance qui a droit au 10 juin.
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 08:15
Saint Gélase.. Grand comédien de Syrie vers la seconde moitié du IIIème siècle, Gélas n'était pas chrétien..Il était même anti chrétien et le procureur romain Poutinus le subventionnait parce-que son action subversive était plus efficace que le glaive des légionnaires. Vous savez bien qu'à l'époque, l'Autorité n'avait pas à sa disposition tous les joujous qu'offre notre moderne époque pour faire du mal aux autres.. Gélas, le vendu à l'occupant se contentait de l'Humour sur scène. Tous les jours sauf le samedi, il tenait théâtre sur le forum de Mariamne, près de Damas avec son pote Bachir, un affolé du couteau qui s'occupait du service d'ordre pour la troupe et un oriental, Hu Jintao, qui tenait un rôle essentiel dans sa pièce, celui de Gaspard, gardien du trésor.. Tous les jours donc, entre 11 heures et 13h30, la troupe montait sur ses tréteaux et revisitait la vie du Christ sous l'angle iconoclaste de la parodie! (C'est de moi!). Gélas commençait par l'annonciation, déguisé en Ange et simulait un rapport charnel avec sa petite copine Angéla sous le regard blasé du cocu, rôle tenu par un certain Sarcosus.. Puis, l'enfant naissait et Gaspard apportait en cadeau une croix de bois et un cercueil. Plus tard, le jeune Jésus, rôle principal tenu par Gélase, rencontrait Jean Baptiste Guénius, qui le baptisait..La suite était classique et conforme aux Evangiles bien que mâtinée de grivoiseries et de plaisanteries douteuses..Dans l'assemblée, Bachir le syrien fait règner l'ordre, n'autorisant  le jet que de figues pourries et de sesterces sur les acteurs.. Fin du premier acte..Mais voilà que Dieu, un soir jette un oeil sur le programme du lendemain et cette troupe l'intéresse.. Déguisé en légionnaire, le voilà sur sa botte de paille devant l'estrade, ne voulant rien rater du spectacle qui se donnait ce jour là à Pâques.. Ce qu'il vit alors ne lui plut point et l'irritation cédant à la colère, il immergea totalement Gélase dans le baquet qui tenait lieu de Jourdain pour le baptême du Christ.. L'eau coulant en abondance envahit la scène puis la place tandis que retentissait la voix divine : "Repens toi, pov khon !"
Pour Gélase ce fut instantané..Sa conversion se fit comme un feu d'essence qui s'allume .  "Je suis chrétien, prêt à mourir", proclama-t-il devant ses potes et les spectateurs qui pataugeaient dans la gadoue du forum inondé.." Je suis chrétien, vive Dieu, vive Jésus, vivent les apôtres, vivent la Vierge et les Anges !!". Mais, passé le moment de surprise,  les païens et ses potes qui l'entendirent, s'apercevant qu'il ne déconnait plus, le  traînèrent dans un endroit plus sec où foisonnaient les cailloux et le lapidèrent jusqu'à la mort! Y paraît qu'au Paradis, il a monté une troupe avec Marie.. Allez savoir ?
       
   
   
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 01:00
On va remonter aux premiers temps des premiers chrétiens avec cet esclave phrygien converti à coups de triques par son propriétaire, un certain Philémonios, citoyen de la bonne ville ville de Kholos. Ce sacré Philou avait bien perdu son temps à faire entrer dans la communauté ce fainéant d'Archrestos, un esclave juste bon à tondre la pelouse avec des ciseaux à ongles; il avait bien perdu son temps car, s'emparant du magot de son maître, de trois saucisses d'âââne et de deux outres de vin de corinthe, le malapris s'enfuit sur la grande bleue, montant sur une galère à l'arrêt d'Ephèse. .
Je vous passe les péripéties marines de l'Inutile qui rapidement se retrouve à Rome, où, sa tournée des grands ducs achevée, il se retrouve sans un sesterce, ayant bouffé son magot dans les lupanars de la rue Sarcopopuli. Le voilà donc à sec. Se souvenant alors qu'il avait été baptisé au nom de Dieu et d'un copain de Philémonios, Paul l'apôtre, il se met en quête de celui-ci. Paul qui avait bon coeur et le bras long, le renvoya en Turquie avec des lettres pour Philémonios, son pote de baptistère et celui ci, l'affranchissant, reprit l'ingrat à son service. Onésime en eut pour toujours la reconnaissance du ventre pour ces deux là, et leur servit de facteur jusqu'à ce que Saint Paul le nomme évêque d'Ephèse et meurt dans les années 63. Onésime qui avait la bougeotte ne resta pas longtemps à l'arrêt d'Ephése (bis), et, répondant à l'appel de Dieu s'en fut taquiner le païen Tertulle alors gouverneur de Rome, à l'instar de quelques futurs saints d'Asie Mineure déportés en Italie pour amuser les Lions du colisée.. Pour la petite histoire, Onésime, prié de trucider une poule blanche sur l'autel de Jupiter refusa. Il fut donc bastonné avec application et exilé à Pouzzotamo, île exotique que les Romains avaient aménagée en réserve de martyrs pour les jeux du cirque.
Devenant rapidement le chef de la bande, Onésime fut ramené devant Tertulle et torturé pendant trois semaines, prenant visiblement gôut à la chose..Tout y passa, le barbecue géant, les brochettes de bambou, l'arrachage des trucs qui dépassent du corps d'un homme, l'enfoncement d'objets divers dans tous les trous, etc..etc.. A la fin, il était tellement abîmé que les lions refusèrent de le bouffer tellement, il était faisandé par endroits..
Pauvre Onésime! Lui qui avait gagné son surnom "d'Utile" en faisant le messager, il n'était plus bon à rien..Tertulle, pris de pitié (ou de colère) le fit ramener devant lui, allonger sur le dos et bastonnner par une cinquantaine d'hommes qui lui cassèrent ce qui lui restait de solide et éparpillèrent sa cervelle aux 4 coins du forum.....Beurk!
ça c'est la phrygie
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 09:30
Un petit poème, rien que pour vous qui ont attendu le 14 février pour mettre un seau d'eau froide sur une passion brûlante!
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Saint Valentin ou le grand pardon
 
Une mouche trop nourrie a chié sur ton nom..
 Et il m’a fallu refaire ma lettre de pardon.
 (Le timbre aussi reçut sa part de déjections)
Mais on n’arrête pas un destin qui galope,
Et, quand demain le facteur sonnera à ta porte,
Tu sauras que le temps n’est plus
où je disais : "salope."
Tu le sauras alors.
Tu sauras et me diras :
"qu’importe".

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
 
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 13:00
Le maïs transgénique
" MON 810", de Monsanto
 sera dans les champs français
 fin février,
 son pollen est impropre à la consommation humaine.
En 2011 les apiculteurs espagnols se sont retrouvés avec du miel invendable, en France c'est pour ce printemps 2012.
Pour l'instant le nombre de signatures est insuffisant pour arrêter le processus.
Réagissez donc avec moi ici :
 
Repost 0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 18:00
Saint Jean de Matha, Fondateur des trinitaires  
 Si vous avez vu la "Folie des Grandeurs" de Gérard Oury avec les regrettés Montand et De Funès, il y a des chances que Saint Jean le Provençal ait été à vos côtés dans la scène où nos pauvres bougres, vendus au sultan de Sarkopolis, font tourner la roue d'un puits avec d'autres  esclaves..Des esclaves chrétiens, vendus pour s'en débarrasser  4 sous aux Sarrazins,  razziés par eux sur les côtes de la Méditerranée, pris sur des navires piratés, ou encore, butin de bataille ethnico-religieuse.. Là, on rentre dans les questions de supériorité de civilisation..Qui est la + forte ??Celle qui fait des esclaves ou celle qui fait des cadavres??
Saint Jean le Provençal s'en foutait pas mal de la "philosophie" de Guéanti, vizir de Sarkopolis..Lui, il voulait libérer tous les Chrétiens prisonniers de la chienlit musulmane (Comment ça, déjà?).... oh oh oh!! Dr-Sulaiman-al-Fahim[1]
Alors, avec son pote Félix de Valois, il créa un service de rapatriement bien des siècles avant "Mondial Assistance" puisqu'on était autour des années 1190..
Les deux compères obtinrent de l'évêque de Paris, Eudes de Sully, un bout de terre et du blé pour fonder une mission appelée dès lors "Ordre des Trinitaires" (ou de la Sainte Trinité) avec pour unique vocation : ", assigner à ses disciples, les trinitaires, une mission unique, exigeante et nouvelle : la rédemption, par le rachat ou l'échange des captifs chrétiens  jusque-là abandonnés aux musulmans lors des croisades, ou victimes de razzias sur les côtes ou en mer. (wiki)".  Dès lors, Jean partit sur les routes pour sensibiliser les  gens à son problème et allah même au printemps, en Tunisie, pour libérer à prix d'or ses congénères amenés là par les bateaux maures pour les dispatcher sur les marchés du Maghreb. Puis iI fonda plusieurs maisons en Languedoc et en Provence, des régions où comme aujourd'hui le péril barbu n'était jamais bien loin!!
Appelé à  Rome,  il y meurt en 1213
Saint-Jean de Matha est le protecteur des prisonniers de guerre.
Pour les puristes, Jean le Provençal passa à la postérité sous le nom de Juan de Matha, écriture hasardeuse de Jehan de Mota, nom des seigneurs du coin où il serait né  (La Motte du Caire  en Provence), à cause des membres de la branche espagnole de son Ordre qui le voulaient espingoin pour eux tous seuls.klik
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 10:49

Saint Antoine d'AthènesFichier:Boulanger Gustave Clarence Rudolphe The Slave Market.jpg

Il mourut esclave comme il avait toujours vécu, le Toine.. A peine né, ce couillon était déjà du mauvais côté de la vie..

Chrétien dans l'Empire ottoman, orphelin de père et de mère, pauvre comme Job et d'une force incroyable.. Un vrai Turc ! Recueilli tout petit par un riche marchand de tapis albanais, il fit si bien l'esclave que celui-ci le vendit à un pote marchand de saucisses de chameau à l'âne. Mais le Toine devint addict à la saucisse et le boucher dut le revendre.. Au marché, c'est une négociante qui l'acquit pour le revendre  au Sultan de Sarkopoulos qui cherchait un ennuque pour son harem.. Mais son zizi était si petit et ses boulettes pas encore descendues que le charcutier du palais ne put jamais l'ennuquer.. Remerciant Dieu, Antoine, qui ne faisait pas l'affaire, fut mis sur le marché international de Constantinople où il connut son dernier patron, un chaudronnier chrétien avec lequel il pouvait enfin pratiquer sa religion en cachette, dans la cave, près d'un gros alambic où le patron se faisait sa gnôle de figues en douce.

Très heureux là, notre Toine d'Athènes s'en foutait d'être esclave; il dormait au chaud et la fille du pharmacien qui l'avait à la bonne lui avait descendu les boules  à coups de massages et musclé le zizi en lui faisant  la lecture d'un livre ramené des Indes par un vieux tonton. Tout allait bien pour Tonio..Tout allait bien jusqu'à ce jour funeste où il fut reconnu par Sarkopoulos qui, mécontent d'avoir été obligé de s'en séparer, prétendit qu'il avait renié l'Islam. Sur cette accusation, Antoine ne put que nier, vu qu'il était chrétien.. ce qui fut pire encore! 

On le jeta dans les geôles du sultan Sarkopolous et il fut condamné à la décapitation. Le charcutier du palais qui ne voulait pas rester sur son échec, le reconnaissant, lui donna d'abord trois petits coups de couteau pour en faire un ennuque et le bourreau

 en fit un ennuque mort !!

    Et aussi sein-te Agathe, patronne des nounous

   klik donc

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 10:02
Menaçant  le caissard de leurs grosses branches pleines de noeuds, huit frênes centenaires ont connu le goût du fer.. Et définitivement !
Voici le début de l'histoire en  images.
 Il était une fois une petite départementale
qui serpentait entre prés et étangs :
arbres routeDes frênes la bordaient que l'homme préféra coucher plutôt que de garder :
arbres route2arbres route3
 
 
 
 
Quand cela fut fait, ce fut ça :
arbres route4Joli spectacle, non? Heureusement provisoire...( voir le -2)
Repost 0

Profil

  • SULLIUS
  •   Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs....

        ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté
  • Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs.... ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté