Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 08:02

Gratte le lion si tu l'oses!

Repost 0
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 08:07

Aujourd'hui, Saint Conrad de Parzham

Qui fut ce petit capucin né Hans Birndorfer, quelque part dans la belle Bavière, quelques jours avant Noël 1818, ce qui lui valut de décorer la crèche de l'église de Parzahm pendant la messe de minuit ?? Qui fut-il ce fou de Dieu qui le célébra jour et nuit pendant 46 ans, jusqu'à son décès terrestre le 21 avril 1894??Qui ?? Et pourquoi aurait il frappé 500 000 coups, sur qui, avec quoi, où ?? M'en vais vous dire ça, un peu plus bas..Oh oui d'habitude, on se limite à 400, et on les fait, surtout si on est un sale gosse! Mais Hand bi était uhn vrai, un dur, un tatoué..Son boulot dans ce bas  monde voué à la haine, à la violence et à la guerre, c'était confesseur..Boulot pas fatigant, assis, calme et chuchotant, freudien, quoi.ou lacanien et autre.., ne froissons personne..Mais c'était pas ça son destin.
Né dans une famille de paysans bavaroise, il n'aurait jamais du quitter le cul des vaches et la raie des prés, mais ses parents, morts trop tard , le gardèrent comme commis jusqu'à leur décès alors qu'il avbait trente ans..vieux garçon, célibataire, puceau et croyant il fit ce que j'aurais fait à sa place..Cassant le petit cochon en porcelaine rempli de pièçottes d''argent qui trônait sur la cheminée, il s'en fut au bordel déniaiser sa nature et se bourra la gueule à la Spatten puis au schnaps sous le crucifix polychrome qui défendait le bar contre le diable Sarkosus et ses ethylomètres.
Ceci fait, il se présenta encore titubant chez les Capucins d'à côté qui l'accueillirent bien volontiers, vu que ses poches étaient pleines et son âme plus pure que son sang. Comme il était baraqué, le fils de paysans, il devint le portier du sanctuaire d'Altôtting. C'est là que naquit sa légende des 500 000 actes de bienveillance qui lui furent reconus par sa hierarchie, 500 000 paroles de bienvenue, d'actes de soutien, de sourires, de mains tendues, de pain partagé, et de partage de la parole évangélique..Sacré Conrad!

 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 07:00

  Aujourd'hui, Saint Lazare dit le Bulgare

  1802.Austerliz pour nous , les maîtres du monde et du code civil, des chevauchées de hussards et  de la libération démocratique des peuples, comme aujourd'hui..Sauf qu'il fait tout dans le désordre, notre nain à nous, l'Egypte c'était avant, chronologiquement..Lui, il s'essaye à mimer le renard du désert; mais El Alhmein n'est pas loin..descends donc de ton char, Sarkosius et va voir chez les Turcs..Vas y voir, en, 1802..Ils on attrapé Lazarus le chrétien, dans les faubourgs de Pergame..Un chaud lapin, notre Lézard, une grande queue qu'il met partout, travaillant pour Dieu qui a dit..Multipliez vous..Lazard il fait du prosélytisme sur l'oreiller, le bougre, et il chasse de préférence chez les musulmanes, le malin, et Dieu aime ça..

Et puis arriva Avril 1802..Dénoncé pour outrages par une musulmane des montagnes qu'il avait entrepris à l'ombre d'un rocher, alors que gouleyait, complice, une source d'eau vive et que Youky chien fidéle gardait ses chèvres, Lazare prit de plein fouet le vent du boulet..Le coup passa si près que son chapeau tomba..Mais Lazard, le hussard de Dieu ne tomba point à terre..On le jeta en prison,  puis ce fut..La conversion ou la vie..Ce fut la vie..Faut-y être con! LesTurcs se saisirent de lui, le frappèrent à coups de trique, lui arrachèrent les boules et la queue, l'attachant à une croix, le bourreau prit des vertèbres de mouton dans un linge et le serra très fort autour de son crâne jusqu'à ce que la douleur le fasse pâmer juqu'au coma...Pour le réveiller, une magnifique couronne de fil de fer barbelé chauffée au rouge lui fut posée sur lsa tête dont on avait arraché la langue pour l'empêcher de crier..Maintenant, Lazare le bulgare ne pouvait même plus dire oui même si , pour jésus, il avait décidé de rester dans la négation.Mais son attitude, butée et hostile n'apporta chez ses bourreaux aucune compassion, ce qui est comprehensible..Et, pour finir, on le pendit à un bout de poutre..bien fait; il n'avait qu 'à dire oui!  

     .

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 19:00
Repost 0
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 08:00
Repost 0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 09:00
A l'Atelier de Sullius Avril 2011 (9)A l'Atelier de Sullius Avril 2011 (2)
Bon d'accord, il pourrait être souriant, mais faut pas pousser non plus!
    A l'Atelier de Sullius Avril 2011 (21)
 
Repost 0
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 08:00
Aujourd'hui, Sainte Opportune
et saint Chodebranche.
On va les mettre ensemble puisqu'ils sont frère et soeur si vous le voulez bien."Chodebranche", c'est ainsi que prononçaient son nom les paysans normands du VIII ème siècle, signait ses lettres Chrodegang ou même Godegrand, ce qui , pour un prénom est fort étonnant..Dommage pour les fillottes du voisinage qu'il ait décidé de se consacrer à Dieu si le ramage valait le plumage..Cela on n'en sait rien, mais on sait que ses contemporains l'appréciaient fortement, surtout les pauvres, les malades, les aveugles, les sourds, les muets, les scrofuleux qu'il accueillait dans sa cathédrale de Sées, pas loin d'Alençon,et qu'il soulageait de son mieux, se fendant de temps à autre d'un petit miracle ordinaire, mais,se contentant le plus souvent deSées paroles encourageantes à la manière Coué, comme savent le faire les psykoteurs et les ministres. Godegrand, évêque de son état, chéri de ses ouailles, fut pourtant retrouvé assassiné avec les gens de sa suite, son char à boeufs délesté des précieux objets du culte un matin de septembre 765, alors qu'il revenait d'un pélerinage, ou de faire ses courses à Alençon..IlL ne laissa que des regrets, le bon Chodebranche mais entraîna dans la mort sa petite soeur qui ne se remit jamais de l'annonce de son décès..Opportune, comme son frère avait été élevé très chrétiennement dans ce coin de Normandie où le christianisme  avait fait souche, au point  que dès le IVème siècle,Saint Latuin y avait déjà établi un échevêché.(c'est à Exmes, pour les connaisseurs).Opportune grandit donc dans un milieu très chrétien et très croyant et entra à sa majorité chez les soeurs du couvent de Montreuil au Houlme  où les religieuses recevaient et soignaient la population locale..Bientôt des guérisons inexpliquées lors des consultations de sainte OpportFichier:Stopportuna.PNGune firent crier au miracle au pays du calva..Elle soignait tout, même la stérilité féminine, encore que, d'après les annales, elle envoyait les patientes rencontrer son frère Godegrand pour prier avec lui dans son église.. Sa renommée fit bientôt accourir les foules à Montreuil  et Dieu s'en trouvait bien jusqu'à ce jour funeste où elle apprit la mort violente et injuste de son grand frère, nouvelle, qui on l'a vu plus haut l'emmena elle aussi vers le Ciel...
..On raconte en Normandie que si la sainte pleure encore le jour de sa fête, il n'y aura ni kirsch ni cidre, ni calva! (La pluie à la Sainte Opportune, paraît-il, compromet les récoltes de cerises et de pommes).
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 07:00
Chante si tu l'oses !
Repost 0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 06:00
Repost 0
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 08:00
Aujourd'hui, Sainte Hildegonde

Qu'on appela aussi "Frère Joseph"..

Mâle ou femelle, pour Dieu, la différence n'a pas d'importance, maintenant que le serpent les a mis à égalité dans le péché, ses créations! ..Mâle ou femelle, l'important pour retrouver le chemin du Jardin d'Eden, est de rester vierge et si possible bien respectueux de l’Evangile..Sainte Hildegonde, Colonaise de naissance et très très chrétienne avait tous les atours pour attirer le mâle, mais s’était hélas promise à Jésus..Aussi, quand son père  décida de faire un pèlerinage à Jérusalem, elle se mit en tête de l’accompagner sur les Lieux Saints..Mais, en cette fin du 12ème siècle, le chemin de puis Köln, était long et pas très sûr..Sur les conseils de l’évêque, le très saint Kassis, elle se travestit en moine et les voilà partis avec en plus un message à donner au pape quand ils passeraient à Rome.. Leur expédition réussit au-delà de leurs espérances puisque Hilde, bien dans son costume de mec enrobé, prit goût à la chose et, vit, grâce à des prières ferventes et régulières, sa voix déjà grave devenir masculine, surtout quand elle chantait à la messe. Hélas pour son père, ce pèlerinage fut le dernier. Terrassé par  une mauvaise grippe asiatique à Tyr, il fut enterré là, à quelques lieues du port où Hilde embarqua seule pour son voyage de retour..

Au passage, elle remplit sa mission et rencontra le pape qui la prit pour un homme, d’autant mieux qu’elle ne se faisait plus appeler que « Frère Joseph », identité que seuls son père et l’évêque de Cologne savaient fausse.. Arrivé en Allemagne, le Moine à nichons devint moine à pompon à l’Abbaye de Schonau, près de Heidelberg, où partageant avec application la règle monastique, elle n’avait aucune occasion de montrer son corps aux autres..Elle resta là trois ans à prier Dieu, encourageant ses coreligionnaires dans leurs efforts d’abstinence à tout niveau, et égayant leurs veillées du récit moult fois répété et embelli de son expédition en terre sainte…

Elle ne resta que trois ans à Schonau car en 1188, Dieu la rappela à lui..C’était le lundi de Pâques etr les Moines furent très surpris de découvrir sur la poitrine du Frère Joseph, deux beaux œufs bien rebondis qui les regardaient dans les yeux du bout de leurs tétons juvéniles..

Ne se démontant pas, ils lui firent sa toilette, en profitant rapidement pour comparer leurs connaissances livresques du sexe interdit avec la réalité.. Hildegonde, rétablie dans sa féminité par la mort fut inhumée dans le cimetière du Monastère comme un homme.  

 

C’est beau l’égalité Femme // Homme!  



Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article

Profil

  • SULLIUS
  •   Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs....

        ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté
  • Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs.... ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté