Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 08:53

Aujourd'hui, Saint Armel de Plouarzel..

Pas martyr, juste déporté et réfugié politico-religieux, ça va être cool pour vous, les âmes sensibles.. Armel est né en Irlande en 482 et, très tôt, y devient un chrétien de haut rang, puis, gagnant la grande île voisine, il s'engage à fond dans la vie monastique, créant même un monastère pour presque lui tout seul.

Ah, il était bien loin de sa verte Irlande, quand, tournant son trèfle à quatre feuille dans le sens des aiguilles de la montre pour égrener les avé et les pater, il avait inventé l'Hélice à prières l'Armel !! Bien mieux que le moulin thibétain qui met plus longtemps à s'arrêter..

Ah, il était bien dans son monastère, le bel Armel..Ses compagnons s'occupaient des corvées et lui priait, priait encore, au point que des moignons d'ailes commençaient à lui pousser au dessus des épaules..Allait il

avoir deux ailes d'ange, l'Armel..

    En ben non. Que nenni !

Dieu qui déteste les flagoneurs et les faux modestes lui envoya les Saxons, les Angles et les Jutes, paîens du continent qui commencèrent à zigouiller les chrétiens et à leur piquer ce qu'ils avaient..Il faut dire que le roi Vortirgern, le roi de la Magouille, cherchant à asseoir son pouvoir en mettant le bordel dans toute la Bretagne et les avait fait venir comme mercenaires, ne leur donnait ni les terres ni le fric promis..et le blé, il était plutôt du côté des moines !!

Aussi, persécutés et chassés de chez eux par ces barbares continentaux, nos chrétiens bretons prient la route du sud et traversèrent la Manche pour s'établir en Bretagne, celle d'aujourd'hui.

Armel trouva une jolie petite vallée à Plouarzel et y construisit une mignonne abbaye avec ses compagnons de religion. il mourut à Paris autour de 570, ayant longtemps été le Badinter du roi Childebert, défendant contre vents vents et marées l'idée qu'il fallait supprimer la peine de mort..

 

Saint Armel est le Saint patron des marchands de guillotines.

.

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 07:51
Aujourd'hui, Assomption de Marie
    On va parler là de la mère de Jésus..Et de sa fin, hélas.
Sa fin, vous vous en doutez bien, elle l'a eu comme tout le monde parceque c'est comme ça, et que si on garde vivants les morts, on n'a pas fini; y a dèjà pas assez de pétrole et presque plus de place pour les vivants, alors ..faut éliminer..Et, éliminer,Dieu sait faire..
Dieu sait éliminer, et pour ça, il a sa Grande Faucheuse qu'il envoye de temps en temps faire des heures sup quand son compteur à naissances s'affole..Mais pour Marie, Dieu avait une autre idée.
C'était quand même la mère porteuse qu'il avait choisie pour enfanter son Messie, il lui devait bien un traitement particulier..
D'abord, il la fit devenir plutôt vieille, survivre à son mari et prendre comme compagnon de veuvage, Jean l'Apôtre et le servir sans relâche. Mais ça ne suffisait pas..Fallait autre chose..
Dieu choisit alors de lui faire le grand jeu, pour l'exemple..Quand il décida qu'elle avait assez respiré d'air, il lui envoya les autres apôtres qui, revenus des quatre coins du monde, assistèrent à ses derniers instants et l'enterrèrent sur le mont des Oliviers, la station spatiale invisible..  Puis, deux trois jours après, Jésus en personne descendit de sa soucoupe volante, déterra le corps, le remit à neuf et l'emporta avec lui au paradis devant une foule innombrable..  
 Une autre version la fait monter au ciel portée par des anges chantant la gloire de Dieu dans une lumière de fin du monde. Où c'était au fait ?? deux versions dans les écrits apocryphes, soit Ephése soit Jérusalem, à vous de voir..   
C'est ça l'Assomption de Marie..
Décollage et disparition dans les nuages en musique et en lumière du corps d'une morte..Ne pas confondre avec l'Ascension d'un ressucité qui s'envole dans son ovni..
    Tiens, deux Mirages de la BA116 qui passent eux aussi en musique  et en déchirements de nuées et d'oreilles.    Sont ils   à la chasse aux anges ?

 

 
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 07:47
Aujourd'hui, Saint Evrard
 Sont pas connus les Evrards..Celui qui fut canonisé pour tenir la case du 14 août était un petit fils de Carolus Magnus, ce qui le fait vivre autour de 850. Un autre, un british de Northampton fut pendu en 1584 parce-qu'il s'obstinait à vouloir devenir prêtre catholique au pays des Anglicans..bon tant pis..ce qui nous le met plus jeune qu'Otzi.
On va donc revenir au premier..C'était Evradduc de Frioul,  Très kato, lui aussi, il fonda un monastère à Cysoing dans le 59 et y plaça deux de ses fils pour faire tourner la boutique puis s'en repartit trousser la geuze, qu'il préférait à la pomme plutôt qu'à la Framboise..
A force de s'embuller et de s'emmousser les boyaux, il attrapa un mal de tripes qu'il crut soigner un jour en suivant les conseils de son confesseur..Et finit dans d'horribles souffrances dans son lit d'un mal de ventre terrible, parcequ'il avait mangé trop de clous et un fer à cheval que ce couillon de pseudo médecin lui avait prescrit, le trouvant anémié et manquant de fer..
Il raconta que ça fait moins mal que de pisser sur une clôture électrifiée au 220 V. à tHomas Edisopn qui se prenait pour une ampoule, dans l'éclatante douceur du Paradis.  
On l'enterra dans la chapelle de son monastère mais pas son toubib.
    Priez donc pour les Evrard  (de vigoureux "hard" et sanglier "eber" en germain), saint patron des avaleurs de sabre et des éleveurs de gibier  
   
 
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 07:45
Aujourd'hui, saint Hippolyte de Rome
Prénom à éviter devant un nom commençant par "i"  parce que les initiales font vite dans le pâté de viande ou se finissant par un "t" parceque là on a une liaison qui assassine le "h"....Un exemple ?    Hippolyhe Inuit (H-)I; et inuiytipolyte (INUIT Hippolyte)...Mais qui oserait aujourd'hui affubler son chérubin d'un tel "christian name qui signifierait si j'en crois létimologie "celui qui dompte le cheval"..
 
Je voyais bien qu'il y avait du bourrin là-dessous avec son préfixe en hippo que je m'obstine à écrire avec un y..Car il y en avait du bourrin aussi dans le Saint Hippo du calendrier, du bourrin ou plutôt de mulet si l'on en crois sa biographie.. Hippolyte de Rome aurait été le plus important théologien de l'Eglise romaine naissante au IIIème siècle.. Grande Gueule obstinée voulant toujours avoir raison, il s'opposa à tous les papes qu'iI cotoya pendant sa prêtrise.Le plus connu serait le célèbre Pontien avec lequel il en vint aux mains sur des sujets primordiaux et fondamentauxcomme le sexe des anges, la taille du paradis, ou le prix des parkings devant les églises.
Et, comme souvent, c'est un troisième larron qui les départagea...Maximin le persécuteur, qui les envoya casser des cailloux ensemble en Sardaigne..Là, attachés à la même chaîne, ils finirent par s'apercevoir que leurs différents ne tenaient qu'à du vent et que le bagne c'était bien la vie sur terre surtout en 235..
Ils partirent ensemble au paradis, comme sur un tandem qui tombe d'un ravin..
alleluia !  
   
 
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 06:00

Aujourd'hui saint Euplus le Diacre

    Mort en 304..l'a bien fait..qui peut l'euplus, peut le moinsse..

Sur mon calendrier des handicapées, c'est la saint Clarisse, qu'est kif kif comme Claire,

l'Illuminée de hier.. Claire, Clarisse, Clara ,Clairette (de Die),Clarence (qui louche), c'est tout la même base..la Lumière..Vais pas me répèter quand même! Me dis que mes handicapés du calendrier de ceux qui n'ont plus de mains pour peindre en réclament du nouveau chaque jour..Mais j'ai pas envie de m'occuper de Clarisse, pas plus que de Jeanne que bourlingue le calendrier officiel..Je préfère ce petit chrétien sicilien. Euplus était un bon, un vrai chrétien des premiers temps, un de ceux qui lisent l'évangile en VO et qui s'en trouvent bien..

Et puis, en ces temps de misère politique, y avait pas grand chose d'autre à lire, alors quand les sbires de Dioclétien décidèrent de faire un grand feu avec toute cette littérature christique, Euplus, diacre de métier, s'en offusqua.Il s'en offusqua tant qu'il alla voir le gouverneur de Cartane pour lui annoncer la Bonne  Nouvelle : Lui, Euplus garderait son bouquin et c'est pas un roitelet d'opérette qui lui ferait lâcher !! Il avait dû abuser du vin de messe, l'Euplus, comme Domenecus il y a quelques mois quand au lieu de  jouer au missionnaire avec son Estelle, il préparait son dernier ba'oud d'horreur! Sacré Euplus..

Ah, ils ont rigolé les Romains dans le palais gouvernemental en le voyant débarquer, titubant plus que marchant, l'évangile d'une main et l'amphorette de vin de figue dans l'autre.. du plus petit légionnaire jusqu'au cuistot à la cave, en passant par les sous-offs et le gouverneur, ils en rigolent encore !

Alors comme ça, le diacre fêlé voulait garder ses Evangiles ? Eh bien, rendons à Dioclétien ce qui est à Dioclétien, et à Jésus ce qui est à Jésus ! Il les garda ses évangiles..On les lui fit bouffer feuille à feuille sans sauce et sans eau, on lui fit des papillottes de papyrus sous les ongles, dans les trous de nez et d'ailleurs avant d'y mettre le feu, on l'étrangla gentiment avec la sangle qui fermait le recueil; puis quand y eut plus d'évangile pour Euplus, on passa au classique : Les braseros pour les fers rouges, le fouet et pour finir, parce que le saule calme la douleur, on l'attendrit fortement à coups de verges..

    Enfin, on lui coupa la tête et on l'exposa aux corbeaux avec la seule page qui restait et  qu'on lui avait laissé choisir avant de lui clouer sur la poitrine..

Mais comme dit le Livre :

 "Les yeux de l'éternel sont en tout lieu, Observant les méchants et les bons"  (job 34; 21,etc..)

 Priez donc pour Euplus, le petit diacre oublié, même de l'Eternel..

 

 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 08:52

Aujourd'hui, Sainte Claire d'Assise

    Au grand livre des lauréats du concours Lépine, Claire d'Assise figure dans la rubrique " créateurs d'ordre religieux"..  Claire rencontra François d'Assise dans l'Italie troublée du 13 ème siècle et aida ses concitoyens à y voir clair en eux.. François, "Le" François d'Assise ne parlait pas qu'aux petits oiseaux et savait aussi charmer les femelles de son espèce, même si, d'après son histoire, il ne les consommait pas..

Son chemin croisa donc un jour celui de Clara, cousine d'un de ses proches, le jeune Rufin qui les mit en relation..Excellent travail d'entremetteur puisque cette petite gonzesse, fille de rupins toscans et promise à un beau mariage qui aurait bien arrondi le magot familial, lâcha tout.. Quand elle eut 18 ans, elle partit rejoindre François, Paul et les autres pour vivre comme eux de l'air du temps et de prières..Décidée à servir Jésus, on ne la revit plus dans la riche demeure familaile, mais errant dans les rues comme une clocharde à l'instar de ses compagnons de prières.. Puis, au fil du temps, son exemple fit école et elle se retrouva bientôt entourée dans son dénuement par d'autres adolescentes en rupture de ban, désireuses comme elle de gagner leur paradis sur terre en se détachant du matériel.

Pour gérer sa troupe grandissante et sur les conseils de Saint François, elle organisa toutes ces prieuses dans une structure qu'ils baptisèrent "L'ordre des Pauvres Dames", plus communément connue comme "L'ordre des Clarisses". 

Elle s'en occupa jusqu'en 1253, l'année où elle mourut, s'appliquant à en défendre les règles essentielles de dénuement, pauvreté, dévotion à Dieu, et services aux pauvres.. 

   

Aujourd'hui, pensez aussi à Suzanne la belle romaine, agressée sur sa table de cuisine par le fils de Dioclétien qui voulait abuser d'elle avant un mariage qu'elle refusait tout autant que ce galop d'essai parceque secrétement chrétienne, et qui convertit ses gardiens et qui mourut raccourcie de la tête comme eux, eux qui, de toute façon n'en n'avaient plus  puisqu'ils l'avaient perdue en la voyant  sortant  nue du bain où elle venait de laver la bave de son non-futur mari.

SuzanSuzanne aux yeux noirs, Thunbergia alatane a donné son nom à une jolie plante grimpante aux fleurs colorées pointées d'un rond noir  : "l'oeil de Suzanne", ou Thumbergia alata, comme ça, on reste dans le sujet et la boucle est bouclée avec sainte claire et ses bigleux !..Elle est la patronne des gens de la télé, des marchands de lunettes, des déstrabisteurs d'oeil, etc..

 

 

 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 08:08

Aujourd'hui, saint Laurent de Rome

Un petit diacre des origines, mignon comme tout, tendre à souhait, le petit mousse du pape Sixte II dit "Saint Sixte II" qui l'accompagna dans la mort lors des rafles anti chrétiennes de la Rome diocletienne..voilà qui fut Laurent de Rome..

Son histoire et son iconographie racontent qu'il fut brûlé à petit feu sur un gril à sa taille, tout entier, même pas vidé, avec les ongles sales et les cheveux longs..

 Faut dire que les Romains n'en voulaient pas de ces Chrétiens qui menaçaient la structure séculaire de l'Empire (c'est ce qu'ils disaient !)..Alors, dans les années 250 /260, quand ils en tenaient un ils ne le lâchaient plus..Pour Laurent, diacre du pape, ce qui peut mener loin si on survit, l'épopée religieuse s'arrêta sous Valérien..Ses chefs furent décapités assez promptement et on s'amusa un peu avec les sous-fifres, ceux qui ne pouvaient pas payer les soins terminaux, dont lui -même..

Ah, il souffrit, le pauvre Laurent si l'on en croit sa légende à peine évoquée ci-avant.. Il souffrit mais sa gloire fut aussi posthume que monumentale chez les Chrétiens, surtout  les orientaux qui, on le sait, ont toujours aimé le méchoui.....

Il est mort en 258, conseillant, parait-il, de le retourner à son bourreau qui, piètre cuisinier s'il en est, laissait noircir son côté gauche, alors que le droit était encore froid..  

Quel homme, quel chrétien ! Prions donc pour lolo, le roi du barbecue!

    Ps:

Pour les âmes sensibles, une autre version de son martyre, le rend insensible à la douleur et aussi inattaquable par les flammes qu'un costume d'amiante..alors,souriez  mesdames, il est revenu le beau Lorenzo !!

  

 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 08:05

Aujourd'hui Saint Amour et sainte Thérèse Bénédicte de la Croix

Une histoire de soldats romains, ça vous dit ??..En voici une, et, pour être sûr d'en avoir la bonne, en voici deux..

Pour commencer celle du Saint Amour des Franc-comtois, préséance oblige..Il y a dans notre Comté jurassique une jolie ville qui n'est pas classée "Cité comtoise de caractère", mais qui le pourrait  au vu de son patrimoine .D'après sa légende, cette petite ville célèbre pour ses marbreries et ses sculpteurs de marbre verrait son origine dans la création, en 586 sur décision de Gontran le Premier, d'une chapelle censée recueillir les reliques de deux soldats romains de l'armée duRrhin massacrés par leurs pairs car ils étaient chrétiens.. Ces deux saints étaient Amatore et Viatore..Eh oui, ils ont traversé le Rhin et ne s'en sont pas remis.. Tout le contraire des Dragons de Noailles !

Revenons à Saint Amour (39), puisque l'autre on ne sait ce qu'il est devenu (le Viator!)..La petite chapelle attirant de plus en plus de monde, les marchands du Temple s'installèrent sans, hélas, un autre Jésus pour les en virer, et la chapelle devint bourgarde puis ville et  voilà comment on a aujourd'hui Saint Amour du Jura.

L'autre version est plus ancienne et nous emmène dans le beaujolais....Tout près de Juliènas s'établit sur des coteaux en pente douce, la cité de Saint Amour-Belle-Vue..Pas de fausse modestie dans l'appellation.. quand on aime, on voit souvent la vie en rose et la vue est toujours belle sur le corps de l'aimé..

Voici donc maintenant l'histoire du Saint Amour qui préférait le Beaujolais au Chateau-Chalons : " En 286, à Saint-Maurice-en-Valais, un légionnaire romain du nom d'Amor échappa à un massacre dont furent victimes, bon nombre de ses camarades car ils avaient refusé de marcher contre des chrétiens. Réfugié en Gaule, le soldat y devint missionnaire. C'est alors qu'il aurait légué son nom au village de Saint-Amour."

Voilà pour pour ces deux là..

    Plus tristes, plus graves, seront les pensées que je vous propose d'envoyer à Edith Stein, prof de fac juive allemande mais qui, bien que plus attirée par le christianisme que par la torah, fut déportée à Auswitz et rapidement gazée en 1942 pour son origine.

Auparavant, elle s'était engagée dans les Carmélites après son baptème pour vivre pleinement sa foi..Devenue Thérése-Bénédicte de la Sainte Croix, ce qui, hélas, ne la sauva pas de la connerie hitlérienne, elle est aujourd'hui une des saintes patronnes de l'Europe.. . 

 

 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
8 août 2010 7 08 /08 /août /2010 08:29

Aujourd'hui, Saint Dominique.

Je ne résiste pas l'envie de vous donner son patronyme complet tant il est beau à lire et à entendre :   "Domingo Núñez de Guzmán Garcés dit Domingo de Osmai ", dit aussi Saint Dominique de Guzmàn.

Au XIIème siécle il fonda l'Ordre des Frères Prêcheurs avec une méthode de prospection bien imitée aujourd'hui par "Les Témoins de Jéhovah": Se mettre par paire du même sexe, et parcourir les campagnes à la recherche de ceux qui rejettent l'Eglise parcequ'elle brille trop pour être honnête..(ça pourrait aussi vous rappeller aussi d'autres campagnes de "racolage" qui ont lieu régulièrement dans notre beau pays, tous les 5 et 6 ans, quand le "personnel politique" qui tremble pour sa place semble s'apercevoir que  L'Electeur n'est pas qu'une main qui se tend vers l'Urne pleine de promesses. ).

Dominique de Guzman ne faisait ni politique ni rabattage pour les Elus, il était seulement résolument catho, et, son action dans l'Albigeois et la région toulousaine visait à chasser les idées religieuses des Cathares, idées bien proches des siennes pourtant, dans leur recherche vers plus de sincérité et d'exigence dans la pratique religieuse des élites...

Dès son jeune âge, il se consacra aux pauvres et aux malades, vendant ses livres de fac pour acheter à manger aux indigents dans l'Espagne qui l'avait vu naître..

Et, c'est en se rendant à Rome avec son pote Diégo, pauvres comme Job tous les deux, mal sapés comme des mendiants, mais animés d'une foi exceptionnelle, qu'ils vinrent redonner aux Albigeois confiance dans le catholicisme, sachant parler au peuple par un dénuement qui tranchait tant avec le bling bling de la hiérarchie écclésiastique et la brutalité d'un pouvoir qui organisa  "La croisade des Albigeois" pour zigouiller tous ces novateurs..

Mettez Bove et Arlette ensemble, et lâchez les à Neuilly..ça va pas le faire, mais lâchez les dans le 9-3, là vous aurez une idée de ce que représentaient Diego et Dominico pour les péons du Sud Ouest...

Dominico attira tant les foules avec ses mots simples, son action salvatrice et sa foi non simulée qu'il dut bientôt structurer le flux de ses partisans.. C'est pourquoi, inspiré par la Vierge qui le visita en songe, il fonda en 1216 "L'ordre des Frères Prêcheurs" et, dès lors, les Dominicains essaimèrent dans l'europe et le monde, prêchant un retour à la vie des premiers chrétiens dans des communautés  tournées vers l'étude et sans autres revenus que les dons et le travail de leurs membres.

Fatigué mais heureux, Saint Dominique de Guzmàn partit pour son dernier voyage le 6 aout 1221 à Bologne avec pour seul bien personnel ses livres..

Il ne connut jamais Napoléon, le petit caporal devenu empereur qui embarqua le 8 aout 1815 vers Sainte Hélène pour un voyage dont lui non plus ne revint pas...(c'est sans rapport!).

     ++++++++
La photo de Saint Dominique, vient d'une  fresque de Fra Angelico au couvent San Marco à Florence.
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 08:22

    Aujourd'hui, Saint Gaëtran de Thiene.

M'enquiquine aujourd'hui ce tréma qui me force à jongler avec deux touches du clavier..L'a besoin de deux points sur e, celui-ci, en plus de son auréole.. C'est t-y son antenne TNT, son radio téléphone, sa CB pour causer avec Dieu? Bon, comme moi vous n'en savez rien sans doute..Mais, si j'oublie de temps à autre sa décoration epsilonnienne, faudra pas faire gaffe, c'est de la paresse..Mon pèché capital..Car Sullius ce matin est paresseux..Oh, je sais, vous vous en êtes aperçus depuis lundi et d'aucuns, à maintes reprises, ont fustigé -hors commentaires- la brièveté de mes homélies..

Mais cette semaine, Dieu est aussi paresseux que moi et ne m'inspire pas beaucoup..Il faut dire qu'il a fort à faire pour contrer les actes du Malin..Inondations par ci, Tremblements de terre par là, sécheresse et incendies ailleurs, embouteillages et carambolages, émeutes et attaques de bijoutiers, voilà un mois d'août 2010 qui démarre fort.. Heureusement que ça se calme dans la douce France..à part pour le trésorier de l'UMP, accessoirement ministre de nos sous, qui récolte encore une casserole ce matin..Sacré UMP, dire que le P devait dire "populaire".. plus ça va, plus je me dis que qu'il va falloir changer de sigle..du genre UDR, Union Des Riches, ou UPN, Union Pour les Nantis....'(en 2011 ça continue..ce sont carrément des valises de subventions à l'afrique qui reviennenrtdans les poches des potes à Sarko!)

Gaêtan de Thiene ne s'y retrouverait pas beaucoup dans cette Europe livrée aux boursicoteurs, et au lent tricotage régulier et obstiné des musulmans qui savent bien que la nature a horreur du vide..(cf : http://daniel.duranton.over-blog.com/article-islam-integrisme-alerte-au-djihad-tranquille-54889358.htmlet )

Ce fils de Comte, contemporain du protestant Luther fit merveille en Italie pour lutter contre ce qu'il est convenu d'appeler la Réforme, puis, quittant sa charge de secrétaire du pape à Rome, il partit vivre sa foi comme il l'entendait, c'est à dire en se mettant au service des pauvres et des malades.Quant il mourut à Naples en 1547, il ne laissa que des regrets et "l'Ordre des Théatins", prêtres ayant fait le voeu de pauvreté et de charité, et désirant retrouver la vie communautaire des apôtres et des premiers chrétiens... et ils mirent un bon coup de balai dans les moeurs religieuses de l'Eglise de ce temps!

Gaëtan fut un grand homme, il mérite bien une pensée de vous tous..

C'est presque le saint patron des magouilleurs et malfaiteurs en tous genres..car son ordre prêchait l'accompagnement accompagner les malfaiteurs au supplice, afin de leur faire éviter la rigueur des châtiments éternels.;

Quai voltaireEt lesvoici, peuple, les principaux objectifs de son Ordre.. :
1. donner un modèle aux clercs, qui vivaient à cette époque dans de graves désordres et avaient grand besoin de réforme ;
2. donner l'exemple d'une parfaite pauvreté ;
3. rétablir la propreté des églises et des autels et la majesté des saintes cérémonies, qui se faisaient alors sans révérences et donnaient lieu aux hérétiques de les décrier et de les faire passer pour des superstitions ;
4. animer les fidèles à la fréquentation des Sacrements qui étaient alors si peu en usage qu'un nombre scandaleux de Chrétiens ne se confessait et ne communiait qu'une fois l'an sans grand dessein d'un amendement sincère, et avec une nonchalance qui faisait gémir le peu de gens de bien qu'il restait ;
5. annoncer d'une manière savante et pieuse la parole de Dieu, que les prédicateurs d'alors mêlaient souvent à un langage profane et ridicule ;
6. visiter les malades pour les disposer à recevoir les Sacrements et surtout fortifier les agonisants contre les tentations du démon et les assauts de la mort ;
7. accompagner les malfaiteurs au supplice, afin de leur faire éviter la rigueur des châtiments éternels ;
8. poursuivre partout les hérésies qui s'étaient renouvelées depuis quelques années par l'impiété de Luther et de quelques autres apostats d'Allemagne et d'ailleurs.

 

 

 

 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article

Profil

  • SULLIUS
  •   Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs....

        ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté
  • Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs.... ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté