Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 20:01
 trouver le morceau avec "ajouter une musique"
cocher lecture automatique
vérifier que le son n'est pas à zéro,
dire oui à  insérer dans l'article
 
vérifier avec  "prévisualiser"
 
publier
 
là, ça doit faire..
 
 
 
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS
commenter cet article
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 15:30
         17 février..Fin de l'hiver??
On pourrait le croire en retrouvant le vert de l'herbe dans les brumes légères
 de la campagne haut-sônoise.
 
Panorama après la neige
 
 
 
 
 
après la neige (8b)après la neige (09b)
 
 
après la neige (17b)

 

 

Apres-la-neige Apres-la-neige ALBUM          
Repost 0
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 11:30

 

Moins trois degrés dans la bise de janvier qui nous a conservé plusieurs jours la neige collée aux branches des arbres du Mont Vaulot

 et du Fays.............En voici quelques souvenirs.. 

 Panoramameurcourt2 hiver

 

neurey janvier 2013 aneurey janvier 2013 b       hiver 5 arbres

Repost 0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 13:00
Qui a dit que nos députés ronflent dans l'hémicycle en attendant leur retraite précoce??
 Ils dorment pas tous, y en a qui pensent...
Voici sans modif une proposition visant à faire clignoter le feu vert..
Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 12 décembre 2012.
PROPOSITION DE LOI
modifiant la séquence des feux tricolores de circulation routière,
(Renvoyée à la commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale
de la République, à défaut de constitution d’une commission spéciale
dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.)
présentée par Mesdames et Messieurs
Valérie BOYER, Damien ABAD, Olivier DASSAULT, Jean-Pierre DECOOL, Guy GEOFFROY, Valérie LACROUTE, Alain LEBOEUF, Véronique LOUWAGIE, Jean-Luc MOUDENC, Jean-Luc REITZER, Paul SALEN, Fernand SIRÉ, Guy TEISSIER et Michel VOISIN,
députés.

EXPOSÉ DES MOTIFS
Mesdames, Messieurs,
En 2008, pour la septième année consécutive, la France a présenté une baisse du taux de mortalité routière. Néanmoins, les chiffres de l’insécurité routière sont toujours alarmants ; 4 443 tués, 96 905 personnes blessées dont 36 179 ont été hospitalisées.
C’est pourquoi il faut poursuivre l’effort. La vigilance du conducteur et sa capacité d’anticipation aux intersections représentent un enjeu majeur dans la prévention du risque routier. Elles requièrent de bonnes conditions de perception, de visibilité et de lisibilité des événements et de la route.
Or, la séquence actuelle des feux tricolores de circulation routière ne permet pas à l’automobiliste d’anticiper le passage du feu vert au feu jaune. Il est pourtant tenu de marquer l’arrêt devant un feu de signalisation jaune fixe, sauf dans le cas où, lors de l’allumage dudit feu, le conducteur ne peut plus arrêter son véhicule dans des conditions de sécurité suffisantes.
Afin de faciliter la lisibilité des conditions de circulation et d’améliorer la sécurité du piéton, l’ajout dans la séquence de signalisation d’un feu vert clignotant trois fois annonçant le passage imminent au feu jaune permettrait de limiter les accidents aux intersections. Tel est l’objet de la proposition de loi que je vous demande d’adopter.

PROPOSITION DE LOI
Article unique
Le chapitre VI du titre 1er du livre IV du code de la route est complété par un article L. 416 ainsi rédigé :
« Art. L. 416. – Les feux de signalisation lumineux réglant la circulation des véhicules sont verts, verts clignotants, jaunes et rouges.
« Le passage imminent au feu jaune est annoncé par un feu vert clignotant trois fois. »
Repost 0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 10:00

 L'église Sainte Macre Fismes Sainte Macre .

Tiens voici une sainte baptisée au champagne..Non, c'est juste une image car la pauvre fillotte serait née vers 270/280 au temps de la Gaule romaine et c'est pas à vous que je vais l'apprendre, le mousseux du père Pérignon n'était pas encore venu régaler les papilles des moines champenois.

Macre serait née là, à Ad Fines Remorum, le dernier bled du pays ds Rémes, gaulois connus pour être des collabos de premier choix avec l'envahisseur latin. Ce point là va avoir son importance..

On arrive maintenant sous le règne de Dioclétien, et l'année 300 a déjà déroulé deux saisons quand  une razzia de chrétiens est organisée sur le territoire.. Macre, jeune vierge dans la fleur de l'âge avait rejoint très tôt les adorateurs du cruxifié et se sentait là bien mieux que dans le panthéon gallo-romain où son esprit maladroit peinait à se retrouver parmi dieux et déesses. (Encore un avantage du monothéisme)..

Ramassée  avec quelques comparses, la jeune vierge passa entre les pattes des légionnaires et y perdit toute naïveté; puis, torturée avec des fers chauds, elle fut attachée sur un chevalet où quelques soldats se relayèrent pour la fouetter jusqu'à lui détacher les bras du corps.. Enfin, avec des tenailles on lui arracha les mamelons, les oreilles et les dents de devant qui furent revendues à un prothésiste mal famé du nom de Russus Depardius.. Gravement mutilée, elle fut ramené en prison, où les rats  se chargèrent de grignoter ses blessures et l'achevèrent en lui tirant les globes oculaires.. On était là autour de l'an 300. On raconte que ses restes furent jetés dans la Vesle tout près de l'île à son confluent avec la Nore.

Depuis, la brave fillote est représentée avec des tenailles et il est bon de l'invoquer en cas de migraines ophtalmiques.

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 11:30
LGV 2012 (55) descente du trainLGV 2012 (4) vers les quaisLGV 2012 (16)les quais 03J'y vais pas tous les jours dans cette gare LGV de Besançon-Auxon, et je m'suis dit qu'elle méritait bien un p'tit reportage photos..
En voici quelques unes...Les autres sont dans l'album.
Repost 0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 12:30
Sainte Dorothée.
Ca va pas être simple, y a deux Dorothéé (s).Toutes deux vierges comme les roses que l'une fit parvenir en express du paradis le jour de son décès et l'autre qui mourut ridée comme une vieille figue dans un harem.. La ressemblance s'arrête là..Commençons par la seconde, on aura plus vite fini:
Son histoire se déroule en Egypte romaine, mais bien après Cléopâtre. Dorothée-2 naquit dans une riche famille de Romains appartenant à la famille impériale (celle du moment)  où elle se faisait appeler Appolinaire.. Jusque là, c'est  à peu près clair, mais ça se complique quand notre indécise rencontre Dieu au hasard d'une promenade sur la marché par l'intermédiaire d'un moine, débauché converti du nom de Déhessescus. Celui-ci, prosélite assidu de la position du missionnaire lui fait comprendre que si Dieu lui a inculqué une indécision sexuelle c'est pour qu'elle en joue à Son Profit. Vendant ses biens et libérant ses esclaves, elle se fait alors passer pour un ennuque pour entrer au harem du sultan Sarkosus, en visite avec Cadafiole, et Normalus Hollandus, un roi arverne venu là chercher de la naphte. Introduite dans le harem, elle en convertit les pensionnaires qui s'évadèrent avec elle/lui et finirent leur vie dans le couvent des Soeurs du Grimpe-Dessus tout proche. Fort/forte de ce succès, notre bique-bouc décida de se consacrer à fond à la vie monastique, mais, la compagnie des femmes qu'elle avait testée ne lui convenant pas, pertubant follement ses sens qu'une homosexualité lacante submergeait..La voilà donc bientôt partie plein Ouest, direction le désert où elle se fait introduire au monastère de SCéTé, une communauté de moines barbus adeptes du jeune et de l'abstinence en tout qui ne remarque pas que la cicatrice rasée qu'a l'ennuque qui frappe à la porte entre les cuisses est une foufoune encore vierge..Elle/Il mourut là et  on ne la reconnut gonzesse qu'au moment de la linceuliser...
La première Dorothée aurait vécu à la même période historique, mais de l'autre côté du golfe libanais, en Cappadoce. Romaine, comme elle refusait de renier Jésus, elle fut raccourcie au glaive..voir là, chez les vrais "croyants..
It's all Folk !  
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 07:30
Fichier:Andrea Mantegna 018.jpgMoins connu que le célèbre Antoine du même coin, Prodoscime dit "de Padoue" aurait été envoyé par "Le" saint Pierre, le vrai, le bâtisseur-gardien des clés pour évangéliser la Vénétie. D'où venait-il , personne ne le sait, mais il causait latin comme tous ses contemporains et vécut près de 100 ans..
Faut dire que sa mission consistant à baptiser les futurs chrétiens le mettait en contact quotidien avec l'eau bénite, ce qui apparemment, conserve. On reviendra sur Prodoscime le 7 novembre; en attendant, il nous intéresse aujourd'hui car il baptisa un jour un juif errant du nom de Daniel en renversant sur sa tête de Métèque le contenu vineux de la cruche qui ne le quittait jamais.
 Dès lors Daniel sentit en lui la gloire de Dieu et entreprit de la partager avec tous les Romains non chrétiens qui croisaient sa route. C'était dans la deuxième moitié du IIème siècle, du temps de Marc-Aurèle ou de Commode le bourru. Fut il victime des purges courantes à cette époque où l'empereur s'amusait à descendre dans l'arène lutter contre fauves et gladiateurs, nul ne le sait plus.. Mais c'est bien sa foi en Jésus qui le fit un jour ramasser par la patrouille anti-chiants.. Gentiment torturé selon les moeurs de l'époque, comme il refusait de donner son réseau de prosélytes, on le fit passer à table d'une autre façon :
Après quelques jours de préparation visant à attendrir sa viande et une mise à la diète, Daniel fut cloué, les bras en croix, sur la grande table de chêne du mess
de la prison et l'on dressa le couvert pour le repas de midi. Plutôt à l'aise malgré les clous, vu qu'il était à plat, le dos soutenu et les fesses en appui, Daniel se rit alors de ses bourreaux qui le piquaient de temps en temps de leurs couteaux entre deux bouchées qu'ils prélevaient dans leurs assiettes posées autour de son corphoob 006s comme une constellation de planètes. Mais, après le repas, six costauds prirent la table et, la dressant contre le mur, laissèrent Daniel crever de soif au soleil avant de l'achever avant souper,.. pour débarrasser la table sans doute..
Ainsi mourut, paraît-il, Daniel de Padoue..Bon appétit !!
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 10:50

vouex 2013J'aurais pu écrire, un chiffre pluvieux vue la météo !!

Histoire vous redonner le sourire dans la grisaille, je vous souhaite  une bonne année 2013 !!!

SULLLLLLLLLLL 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 00:02
Euphrosyne appellé "Emeraude" par ailleurs sut aller se faire tailler et astiquer par des chemins peu avouables pour une sainte chrétienne.. Vers l'an 422, naquit dans une  riche famille d'Alexandrie un beau bébé tout beau tout neuf sur lequel Dieu se pencha et ce que Dieu vit là lui plut..Et, ainsi qu'il était de coutume à l'époque et encore aujourd'hui dans les contrées barbues, Dieu, se réserva la pucelle, pour, dès sa puberté en faire usage sexuel.. Vous comprendrez aisément que le destin de la petite Euphrosyne scellé par décision divine ne lui appartenait plus..
C'est ce que vous croyez!! Mais, si les voies du seigneur sont impénétrables, Satan (c'est mieux quand ça tend), sut les infiltrer..Voici l'histoire : Euphrosyne sentit, dès les premières poussées hormonales de son adolescence, que seule la main de Dieu amenait son sang à ébullition et, quand son cher papa voulut la marier à un vieux tonton, elle s'enfuit de la maison. Trouvant refuge chez les soeurs de la Passion dont le couvent tout proche lui offrit gîte, couvert et câlins pendant un temps, elle prit peur quand  elle apprit que son père fouillait les maisons closes des soeurs pour la retrouver..Comme elle était d'ascendance portugaise par sa mère et qu'un peu de sang indien coulait dans ses veines du côté du grand père paternel; elle avait le teint foncé et une pilosité extravagante que sa puberté déchaînait par périodes, ce qui donna à la mère Bacheleau, supérieure des soeurs de la Passion une idée pour cacher la vierge aux abois: on allait la déguiser en jeune garçon et la cacher chez les moines du monastère de la pente raide..Ce qui fut fait. Là, Emeraude cessa d'épiler le mignon duvet qui ombrait sa lèvre supérieure, Emilie Bernard espère développer l’usage de l’accessoire lors des grandes manifestations populaires.s'entraîna à chanter dans les basses, se fabriqua un entonnoir à minou pour pisser debout et s'installa chez les frères qui n'y trouvèrent rien à redire puisque selon la tradition, le bizutage se faisait par un goupillage à 4 pattes, bure relevée sur les hanches.. Son père la perdit de vue jusqu'au jour où, avant de mourir, le moine Smaragde, célèbre dans la contrée pour avoir l'oreille de Dieu, qui était en fait son Emeraude, l'appela à son chevet et lui avoua toute la vérité..
Voilà comment, à fuir les mâles, Euphrosyne se baugea toute sa vie dans la testotérone.. Paraît que le padre devint alors moine et squatta dix ans encore la cellule de sa fillotte..Allez savoir ? 
 
 
 En attendant..BoOonne année 2013 !!
 
Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article

Profil

  • SULLIUS
  •   Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs....

        ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté
  • Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs.... ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté