Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 09:40

  Aujourd'hui, Sainte Dwynwen.  

Ne vous fiez pas à l'illustration, cette sainte galloise était une beauté très très convoitée par les seigneurs de sa région..Mais voilà, elle s'était promise à Jésus, ce qui n'empêcha pas son royal papa de faire défiler les prétendants; surtout s'ils avaient un beau domaine dans l'héritage..Et le voilà qui organise des bals, des fêtes, et Dwinwen danse, s'amuse, perd la tête avec peut-être une ou deux coupes d'hydromel..et bientôt dans son coeur, Jésus s'éloigne au profit d'émois amoureux plus  acceptables de la part d'une mignonne de 17 ans.. Au bout de quelque temps, alors que le printemps faisait éclater les bourgeons et que de nouvelles fleurs apparaissaient sur les cerisiers, longtemps, longtemps après les premières perce-neiges, la belle enfant s'abandonna, indolente et conquise entre les bras musclés du seigneur Maelon, un beau garçon, qui, à 21 ans et les burnes pleines, la viola au soir d'une fête paternelle..

 C'en était fini de sa virginité à la belle Dwinwen..On va pas la recoudre comme les filles de princes arabes en fac à L.A..Elle pense au suicide, mais ça ne se fait pas, alors, sur les conseils de sa copine Barbie, celle qui est toujours en rose, elle va chercher chez la guérisseuse du soin une potion pour oublier son bel amant et ne plus avoir d'envies coupables.  

Quelques versions de leur histoire font boire la potion soit à Maelon, soit à Dwinwen, soit aux deux, soit pas du tout, mais le résultat c'est que le beau jeune homme se retrouve cryogéné, debout, raide comme un glaçon, nu comme une statue grecque au seuil de la chambre  de l'adolescente qu'il tentait de rejoindre une fois encore..

Ouf !! Dieu-Ikea veillait.( il manquait un porte manteau dans cette chambrette!).

Voyant là l'intervention jalouse de Jésus, et balisant un peu tout de même, Dwinwen décida de rentrer au couvent dès que possible pour rester sa vie durant au service de la sainte trinité et ne pas se faire congeler elle aussi.

Et la voilà partie à prier, à prier et à prier encore, faisant moult promesses à Jésus, des promesses de servitude absolue, de fidélité et d'exclusivité, en échange du retour à la vie de son bel amant glacé.

Et ça marche..Maelon revient à la vie, le bâton de berger toujours aussi demandeur et le feu aux fesses...Mais cette fois, Dwinwen le persuade de chercher ailleurs qu'entre ses cuisses un exutoire à ses passions reproductrices et, faisant donner la garde, fait emmener le bouillant chez son père..

Libèrée de ses émois, et de ses promesses terrestres,notre sainte part donc au couvent..Et c'est sur l'île de llanddwyn qu'elle ira se consacrer à Jésus jusqu'à la fin de sa vie, vers 460.

Rapidement après sa mort, le puits du couvent aujourd'hui disparu devint un lieu de pélerinage pour les amoureux en quête de certitudes sur leur avenir commun, et pour les femmes soupçonnant l'infidélité de leurs maris, car, dans le puits, nageait une anguille magique, une grande bête aux amygdales hypertrophiées qui tournait dans un sens ou d'un autre pour montrer l'avenir, ou venait soulever de sa tête lubrique le mouchoir que les femmes  trompées posaient bien à plat sur l'eau..

Hélas, aujourd'hui, l'anguille n'est plus et il faut se contenter des quelques bulles de méthane que la vase putride du fond laisse parfois échapper vers la surface, délivrant un message sybillin que seuls les amoureux savent déchiffrer avec le coeur..

Ainsi, bien avant l'invention de la Saint Valentin,les Gallois ont fêté l'amour et les amoureux en s'offrant des Love spoons, cuillères d'amour-gages de fidélité et de passion le jour de la saint Dwinwen, le 25 de janvier.. 

En voici une..de cuillère..et un dessin de la vie de la sainte! 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 08:08

Aujourd'hui, Saint Ananie Compagnon de saint Paul

On parle bien ici de Paul, l'apôtre de Jésus, extrait par Dieu de

"Saül" de Tarse, un salaud de première classe, persé

cuteur de Chrétiens, sur le chemin de Damas..

..Allez, je vous remets l'histoire en deux mots..

Saûl de Tarse bossait pour l'Empire romain au milieu du 1er siècle du côté de la Syrie actuelle.. Un jour qu'il gagnait Damas avec pour mission de supprimer tous les chrétiens de la ville - y'en n'avait pas des masses en cette annnée 40 -( ça allait être vite fait bien fait pensait-il en se penchant sur les fontes de sa selle pour y boire à une outre de vin),  ce méchant Saül eut un éblouissement terrible qui le laissa aveugle et désarçonné, le cul dans la poussière du chemin..de Damas..

Se remettant sur ses pattes, le légionnaire entendit la voix de Dieu qui lui demanda quelles étaient donc ses motivations et dans quel but final, il voulait trucider les chrétiens?

 

Ce fut pour Saûl le choc de sa vie et sa conversion fut instantanée..Normal, c'est pas tous les jours qu'ion rencontre Dieu..

C'est à partir de là qu'entre en scéne le bon Ananie.

Prévenu par une apparition de Jésus, ce Chrétien, chef de la communauté de Damas se rendit à la rencontre de Saûl qu'il trouva se butant à tous les coins de murs, l'épée de travers, le casque et la toge en vrac..pitoyable, le bidasse..

Lui parlant alors d'une voix douce, Ananie prit en charge l'aveugle et le conduisit chez lui où, lui passant les mains sur les yeux, il lui rendit la vue..

Le plus facile était fait, il restait à convaincre les chrétiens de Damas que le peréscuteur était désormais avec eux.. Mais Dieu n'avait pas choisi n'importe qui en la personne d'Ananie..En quelques jours, Saul fut accepté, ses habits de soldat transformés en robe par l'épouse d'Ananie, l'épée fondue en pioche et Saul transformé en Paul par le baptême..Ce Paul qui devint vite Saint Paul..

Par la suite, on raconte qu'Ananie devint le premier évêque de Damas dont il avait évangélisé la région et aurait été lapidé à mort par les Romains en 60 après JC, dans la ville d' Eleutheropolis. Là, il doit être au paradis, il l'a bien mérité !

  

 

 Chapelle de sT ananie à Damas

 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 07:37

 

Aujourd'hui Saint Salaman

Cinquième siècle du côté de la Palestine chrétienne..Le pays des enfants du Livre est calme et mahomet n'est même pas encore en projet dans le cerveau de ses futurs parents., Salaman vient au monde quelque part dans la chambre maternelle  de l'autre côté du Golan, vers les sources de l'Euphrate.Il pousse bien et devient un beau jeune homme, hélas pour vous mesdemoiselles, tout dévoué à Dieu.Dès qu'il se sent assez fort dans sa foi il plaque tout et, après un détour chez Casto pour y acheter une truelle, il s'installe dans une masure en ruines aux portes du désert. Là, il retape le toit pour être au sec et occulte portes et fenêtres de la baraque dans l'intention de se couper totalement du monde..Retour garanti in utero pour Salaman!

Ceci fait, l'ermite se met à la prière nuit et jour sans s'arrêter, vu que dans sa guitoune, il faisait sombre 24h/24..Il se met à la prière, ayant eu soin toutefois de prévenir les gens des alentours qu'il ne parlerait plus jusqu'à la mort, et qu'avant de se taire, il lui fallait passer commande à l'épicier du coin..Une livraison de pois chiches suffisante pour se nourrir pendant un an, renouvelable tant qu'il aurait la force de creuser un trou sous l'un des murs pour y faire entrer les sacs.. L'histoire ne dit pas ce qu'il buvait, ni ce qu'il faisait de ce qui devait bien sortir de ses boyaux ! Voilà donc l'histoire de Saint Salaman, l'Ermite Silencieux, l'Hésychaste, seul et volontairement retiré de la compagnie des hommes..

Mais son existence restait connue des gens du coin, et ceux qui l'avaient connu enfant venaient rôder autour de la baraque, persuadés que Dieu habitait avec le bonhomme..Au bout de quelques années, le tunnel alimentaire continuant à se creuser à date régulière, on comprit qu'il était toujours là; mais un évêque, nouvellement nommé dans le diocèse voulut savoir..et fit percer le mur de la maison..

Le saint homme était là, sale comme un peigne, barbu comme un vieux bouc, et toujours décidé à se taire.Ses visiteurs l'attrapèrent et l'emmenèrent avec eux en ville loin de son home sweet home.Arrivés en ville, l'évêque lui fit condamner une maisonnette pour qu'il retrouve les conditions de son épanouissement et le temps reprit son cours et Salaman était toujours silencieux.Il resta encore quelques années comme ça, dérangé une fois par an par sa livraison de pois chiches jusqu'au jour où les habitants de son village armés de masses vinrent le délivrer de sa cellule aveugle pour le ramener chez lui..Salaman reprit le chemin du retour sans une parole et reintégra sa maisonnette dont ses potes refermèrent définitivement la porte derrière lui.

Ce fut l'épicier qui signala son décès quelques années plus tard quand, arrivé, avec sa commande, il ne vit pas venir à lui le saint homme.Salaman était parti au ciel depuis assez longtemps pour que, rongé par les rats, son cadavre ne soit plus qu'un tas d'os...silencieux.

 







Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 11:11

Aujourd'hui, Saint Barnard

Un peu de retard aujourd’hui, me suis pris les cheveux dans les pattes du réveil

 après une Saint Vincent dignement fêtée...

Mais..revenons à Barnard; rapidement avant que je me repose un peu..Je connaissais pas ce saint.. Mais, en cherchant un peu, je l’ai retrouvé ce sacré Lyonnais!

Quittant sa région d’origine près de Lyon, il se marie et vit à la cour de l'empereur Charlemagne.Là, il bosse bien mais reçoit l’appel de Dieu. Alors, avec l’accord avec sa femme, qui se consola entre les cuisses du palfrenier, monté comme un  étalon, et après sept ans de vie commune, il va s'enterrer vivant au monastère d'Ambronay-en Bresse. (aujourd’hui, dans l’Ain).

(Serait de là qu’est venu le poncif volontairement accepté par beaucoup de gens que la septième année est la plus dure lorsque qu’on vit en couple..et qu’elle est bien souvent l’année de la séparation , allez savoir ?).

Devenu archevêque de Vienne sur le Rhône en 810, il devient l'un des personnages les plus influents de son temps, n'ayant jamais perdu de vue les relations qu'il avait nouées à la Cour du Grand Charles..(le premier, pas de Gaulle!).Enfin, avant de mourir, pas encore comblé d’avoir assez bâti, il fonde en 837 l'abbaye de Romans..et c'est là qu'il retourna à Dieu en 841.

 Il serait le saint patron des bouviers, mais aujourd’hui qui conduit les boeufs sauf à l'abattoir ? Même les vaches sont GPSées avec des colliers cartes à puces..et elles rentrent toutes seules à l’étable pour la traite. Et les chiens de bergers ne servent plus qu'aux câlins.Curieusement aujourd'hui, quand on me dit BARNARD, je pense à la première greffe du coeur sur un humain après moult expériences sur notre cousin le plus proche, le porc.Vous vous souvenez, vous les vieux,de ce chirurgien sud africain qui avait stupéfié le monde en 75..
Ce qui m’avait le plus étonné c’était sa nationalité..J’oubliais qu’au temps de l’Apartheid,
les blancs d’Afrique du sud ne manquaient pas d’argent pour se soigner..
Vive le diamant !

 

 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 08:08

  

POUR VOUS PUBLIC ADORE, GOOGLE A TRADUIT Mon SAINT VINCENT en ALLEMAND POUR L'ANNIVERSAIRE du 22 janvier 1963, quand le président français Charles de Gaulle et le chancelier allemand Konrad Adenauer signèrent le traité de l’Élysée qui ouvrait une nouvelle ère dans les relations franco-allemandes [...]  par le biais de la culture et des échanges de jeunes."  (source france-allemagne.fr)

 FÜR ÖFFENTLICHE liebt dich, hat Google Mein VINCENT FÜR DEUTSCHE JAHRESTAG 22. Januar 1963, übersetzt, wenn Französisch Präsident Charles de Gaulle und der deutsche Bundeskanzler Konrad Adenauer den Elysée-Vertrag, der eine neue Ära in den Beziehungen eröffnet unterzeichnet Deutsch-französischen [...] durch Kultur und Jugendaustausch. "(Frankreich-allemagne.fr Quelle)

+++++++++++++++++++++++++++

Heute Saint Vincent von SaragossaEs ist wieder die ersten Jahrhunderte des Christentums, besetzten die Römer die iberische Halbinsel und Wohlfühlen Thema Klimaschutz sein kann. Oh ja, trat er ein wenig, sang ein wenig, aber ein letztes Lächeln aus ihrem Mund blutig und geschwärzt, hauchte er seinen letzten, die Seele mitgerissen von einem Engel mit goldenen Flügeln und großen Titten .. 
  
Tag
neue Anhänger, von denen schließlich traf ihn im Ohr (oder besser im Ohr, weil es ein reales Geschäft Hund Mund hat): Der junge Vincent, wurde er bald zum Diakon geweiht. . Es muss gesagt werden, dass er Erfahrung, Vincent hatte, da er den Verkauf Oliven und Zwiebeln auf dem Markt, dann unbedingt, muss die Oma anzuziehen!.
Aber, wie immer in unseren Geschichten der Heiligen, gibt es immer eine Zeit, als der Teufel, der VersuIhre Götter zu warm, zwischen Weinreben, Oliven und Schinken, kein Wunder Jesu Prosperata auch dort, können Sie schätzen ... Gegründet von St. Jacques, die
neue Religion schnell unter der Saint Vincent of Saragossa - The Catholic Church of St. Francis Xavier, Enid, OklahomaSonne ausgebreitet, darunter Augustopolis, jetzt wo Zaragoza ist die Entwicklung einer Gemeinschaft von Christen sanfte diorigée von den alten Bischof Valerian .. Sein Geschäft läuft gut und er rekrutiert allecher, balsphémateur, Verfolger etc. kommt ..
Für Vincent war es das letzte Qualifikationsspiel, kombiniert mit unseren treuen Diokletian, der seinen Freund zu Dacien Anti-Christen in Spanien sauber übergeben.
Kaum gelandet, Dacian begann schnell und Personalausstattung der Anhänger Jesu schnell durch die Rückkehr der guten Arbeit Pantheon geschmolzen, Konvertierung entweder natürliche oder erzwungene ..
Ich muss Ihnen sagen, dass die Methoden der römischen Armee ziemlich erfinderisch und mehr davon überzeugt, dass .. Wir sehen waren, die mit Vincente ..
Dacian in Valencia beruhte, aber seine Autorität über ganz Spanien ausgedehnt, dann eines Tages, es war die Wende Augustopolis unterziehen Spülung .. mit viel Christen, alt und jung Valerian Vincente gewonnen wurden
angekettet zurück nach Valencia.
Dort wurden sie eingesperrt und geschlagen mit ein bisschen ficken für ein paar Tage mit etwas Wasser zu trinken, damit sie nicht sterben, nur um die Tiefe ihres Glaubens zu testen.
Dann kam der Tag des Jüngsten Gerichts Öffentlichkeit.
Vor einer großen Menschenmenge begierig für Unterhaltung, waren beide Männer vorgeladen zu erklären, warum und wie ihre Ablehnung aufgeben Lehre Jésus.Ce war nicht brillant .. Der alte Bischof, alle altersschwach und durch schlechte E Verräter geschwächt versucht, es zu rechtfertigen, aber seine armen alten Mannes Stimme in der Beichte nicht einmal zu Ohren Rechtsanwalt .. Das Publikum war still, hören alle aber vergebens. . Dann hörten wir das Grollen des Ressentiments, bevor die schlechte Qualität der Show .. Und dann und dann ..
Vincente, seinen Häschern zu entkommen, ging den Bahnsteig entlang und begann mit lauter Stimme zu predigen viele Taubstumme zu konvertieren.
Der Staatsanwalt ließ ihn reden und das Gefühl, dass der Vogel interessant war ..
Valerian Rückkehr ins Gefängnis, er Gerda Vincente, die beabsichtigen, den Star des Tages .. Wir holten einige Requisiten machen und die Henker angefangen zu arbeiten.
Hung nackt auf einem Kreuz des Heiligen Andreas (X), er mit Peitschen Länge traditionnrls besiegelt wurde geschlagen, aber als er fortfuhr, zu predigen in eine laute Stimme, brachten sie ein kleines Kohlebecken, in denen verschiedene Weißglut warten
Bügeleisen, scharf ist oder nicht .. freundlich ging auf empfindliche Teile seiner Anatomie, knisterte Eisen fröhlich und herrlich kleine Musik begleitet die Predigt des Diakons, der nicht aufhören konnte .. aber der Rauch und der Geruch unerträglich schnell
ist von der Brücke mit der Idee, ein frei stehendes
Pause ...
Vincente, veröffentlicht, um von sich selbst am Kreuz refix, schimpfte seine Henker waren müde, während er in großartiger Form war .., dass es nervös ist und es wurde eine neue Sitzung berechtigt, bis die Nacht hereinbricht
..

An diesem Abend brachten sie seine Überreste blutig in einer Zelle, um die Wiedergabe des nächsten Tages .. Vincente beteten und sangen Psalmen während der Nacht und am Morgen, es war fast repariert .. alle immer wieder ..
Deshalb montieren ..
aber ein Schritt über. Nach den Wimpern vorgeschrieben, die Entwurzelung von Nägeln, Zähnen, Haaren, Hoden, Schlachten teil, kamen sie am Ende des Protokolls und das Ziel wurde nicht erreicht ..
Vincent weiter zu predigen!
Die Lösung der durch die Legion der Köche, nicht weit vom Raster von Fleisch für das Abendessen vorgesehen ..
Es drehte Teile der Schafe Tor und warf es über den angeschlagenen Körper Vincente ..

 +++++++++++++++++++++++++++..

 

 

MettezLAllJeu-Web500-85191

 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 00:00
                              Saint Vincent of Saragossa - The Catholic Church of St. Francis Xavier, Enid, Oklahoma

 

Aujourd'hui Saint Vincent de Sarragosse

On est là encore aux premiers siècles du christianisme, les romains occupent la péninsule ibérique et s'y sentent bien, question de climat peut-être. Leurs dieux aussi, bien au chaud, entre vignes, olives et jambon sec, pas étonnant que Jésus y prospérât aussi, vous vous en doutez bien... Implantée par saint Jacques, la nouvelle religion s'étend rapidement sous le soleil, notamment à Augustopolis, devenue aujourd'hui Sarragosse où se développe gentiment une communauté de Chrétiens diorigée par le vieil évêque Valérien..Son affaire tourne bien et il recrute tous les jours de nouveaux adeptes, dont l'un finit par lui taper dans l'oreille (ou plutôt dans l'oreille car il a une vraie gueule de marchand de chien) :  le jeune Vincente, qu'il ne tarde pas à ordonner diacre..Il faut dire qu'il avait de l'expérience, Vincent, vu qu'il vendait des olives et des oignons sur le marché, alors, forcément, faut attirer la mémère!.

Mais, comme toujours dans nos histoires de saints, il y a toujours un moment où le Diable arrive, tentateur, balsphémateur, persécuteur, etc..

Pour Vincente, ce fut le dernier qualificatif, associé à notre fidèle Dioclétien, qui envoyé son pote Dacien faire le ménage anti-chrétiens en Espagne. A peine débarqué, Dacien se mit rapidement au boulot et les effectifs des adeptes de Jésus fondirent  rapidement, par un retour au bon Panthéon, conversion soit naturelle, soit forcée.. Faut vous dire que les méthodes de l'armée romaine étaient assez inventives et plutôt persuadives..On va voir ça avec Vincente..

Dacien était basé à Valence, mais son autorité s'étendait sur toute l'Espagne, alors un jour, ce fut le tour d'Augustopolis de subir la purge..Raflé avec pas mal de chrétiens, le vieux Valérien et le jeune Vincente furent ramenés enchaînés à Valence.

Là, ils furent embastillés et un peu battus à coups de trique pendant quelques jours, avec un peu d'eau à boire pour qu'ils n'en meurent pas, juste pour tester la profondeur de leur foi.

Puis arriva le jour du Jugement public. Devant une grande foule avide de divertissement, les deux hommes furent sommés d'expliquer le pourquoi et le comment de leur refus d'abandonner l'enseignement de Jésus.Ce ne fut pas brillant.. Le vieil évêque, tout décrépit et affaibli par les mauvais traitrements essaya de e justifier, mais sa pauvre voix de vieillard  en confession n'atteignait même pas les oreilles du procureur..La foule se tut, toute à l'écoute mais en vain..Puis on l'entendit gronder de dépit, devant la piètre qualité du spectacle..Et alors, et alors.. Vincente, échappant à ses gardiens, s'avança au bord de l'estrade et commença d'une voix forte une prédication à convertir une foule de sourds muets.

Le procureur le laissa parler et sentit que l'oiseau était intéressant.. Renvoyant Valérien en taule, il gerda Vincente, dans l'intention d'en faire la vedette du jour..On apporta quelques accessoires et les bourreaux se mirent au boulot.

Accroché  tout nu à une croix de saint André (X), il fut longuement frappé avec les fouets plombés traditionnrls, mais, comme il continuait à prêcher d'une voix forte, on apporta un petit brasero dans lesquels, chauffés à blanc attendaient divers fers, pointus ou non..Promenés affectueusement sur les parties sensibles de son anatomie, les fers grésillaient gaiement et leur petite musique accompagnait délicieusement le prêche du diacre qui ne s'arrêtait plus..Cependant, la fumée et l'odeur devant vite insupportables, on le détacha du chevalet avec l'idée de faire un

entr'acte...

Vincente, libéré, se refixa de lui même sur la croix, gourmandant ses bourreaux qui étaient fatigués alors que lui était en pleine forme..ça, ça les énerva et on eut droit à une nouvelle séance jusqu'à ce que la nuit tombe..

Le soir, on ramena ses restes sanguinolants dans une cellule pour reprendre le lendemain..Vincente pria et chanta des psaumes toute la nuit et au matin, il était quasiment réparé..Tout était à refaire..

On refit donc.. mais un cran au dessus. Après les coups de fouet réglementaires, les arrachages d'ongles, de dents, de cheveux, de testicules, le dépeçage partiel, on arriva au bout du protocole et l'objectif n'était pas atteint.. Vincent continuait à prêcher! 

La solution fur apportée par les cuisiniers de la légion qui, pas loin de là grillaient des viandes pour le repas du soir..

On vira les pièces de mouton de la grille et on jeta dessus le corps martyrisé de Vincente..

Oh, bien sûr, il gigota encore un peu, chanta encore un peu, mais, sur un dernier sourire de sa bouche sanglante et noircie, il expira enfin, l'âme emportée par un ange aux ailes dorées et aux gros seins..

 

 

 

Deux autres vues sur Saint Vincent: 
 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 
 

 

http://sullius.over-blog.com/article--aujourd-hui-saint-vincent-et-la-vigne-

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 07:07

  

  

Aujourd'hui Saint Patrocle..

Ah, s'il avait vécu, on n'aurait peut-être pas dû attendre Dom Pérignon pour sabler le champagne, notre Champenois trucidé en 273 par les Romains....Il en avait des sous, Patrocle, mais, à la mort de ses parents que pensez-vous qu'il fit de son bel héritage, ce Chrétien de Troyes..Il le dilapida rapidement en le distribuant aux pauvres et partit dans le vignoble ermiter dans un bas-cul à la lisière de la forêt. C'est qu'il était très croyant, Patrocle et qu'il avait décidé de tout plaquer pour se consacrer à Dieu mais seul, sans la compagnie des hommes, compagnie qu'il avait longtemps cotoyée avec bonheur pour les pauvres, les nécessiteux et les malades..Doué d'une diplomatie naturelle, il était souvent appelé pour régler les problèmes et calmer les querelles entre ses concitoyens..Un vrai Assistant Social avant l'heure!

On peut comprendre que quand il n'eût plus de sous, il disparaisse dans la nature pour être tranquille avec Jésus..

Tranquille, il n'y resta pas longtemps car il fut attrapé lors d'une persécution anti-chrétienne et on lui demanda gentiment de renoncer à sa foi..Gentiment, ce fut pour lui quelques dizaines de coups de fouet, les ongles arrachés, les dents cassées, les cheveux brûlés, puis, un essai de noyade inefficace..

A la fin, lassé, on lui coupa le col au sabre sans le passer au congélateur mais au sommet d'une mignonne collinette sur la commune de Saint Parre aux Tertres, collinette qui devait en fait être un tumulus de l'âge du fer..

.... La mort appelle la mort..

  Une fois que ce fut fait, prenant sa tête dans les mains, il retourna dans sa cabane toute proche, s'étendit sur son lit de fougères et, remerciant Dieu, rendit enfin son dernier souffle..

Les Romains  qui n'avaient jamais vu ça  nettoyèrent le lieu par le feu pour éviter tout risque de contagion dans la population locale.

Un bon vaccin vaut mieux qu'une mauvaise campagne de soins..

(Dicton Roselynien)

 

 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 07:07

Aujourd'hui Sainte DAMIANA d'Egypte

 The ancient shrine, these days encased in glass

Damiana est une icône au pays des coptes, depuis que les Romains l'ont trucidée pour sa foi chrétienne du temps de l'empereur Dioclétien (IIIème s). On peut aller prier sur sa tombe quelque part  du côté de Damieta (Dumyat), dans le delta du Nil où un couvent est consacré à sa mémoire.. 

....Il y a donc bien longtemps, en Egypte ancienne naquit une beauté brune, fille de gouverneur qui croisa dès son plus jeune âge le chemin de jésus..Il faut dire que l'Egypte de ces premiers siècles connaissait les chrétiens dont les rites s'accomodaient bien à ceux des anciennes religions locales, au point qu'on se faisait toujours momifier si on avait les sous, mais en prenant soin de dessiner, à côté d'Horus, la croix de Jésus sur le sarcophage, on ne sait jamais..

Mais Damiata ne mangeait pas de ce pain là mâtiné de croyances impies et voulait vivre un christianisme pur et dur, dans la tradition des Evangiles..Aussi, dès qu'elle fut en âge de se marier, elle alla voir son père  pour lui annoncer qu'elle resterait vierge jusqu'au tombeau et qu'elle entrait en religion illico; et que même, s'il voulait lui faire plaisir, comme dot pour ses épousailles avec Jésus, elle ne voulait qu'un château aux portes du désert, pour s'y établir comme ermite..

Le papa s'exécuta et bientôt le château sortit de terre et Damiana s'y enterra..Mais pas seule, car, à l'image de la foldingue, 39 jeunes filles nobles abandonnèrent leur vie temporelle pour aller prier avec elle dans le désert..Ce fut le début d'une belle aventure pour ces quarante vierges prieuses, une aventure qui va prendre fin dès les lignes suivantes, vous allez voir ça.. 

L'Egypte faisant partie de l'empire romain, le culte de l'Empereur y fut imposé comme partout et c'était alors "fais allégeance ou crève"..Le papa de Damiana préféra abjurer son christianisme à tête de faucon, ce qu'apprit bien vite sa fille qui vint le trouver et lui dit : "continue comme ça et tu n'as plus de fille!".Ce couillon retourna voir les Romains pour reprendre sa parole, mais c'est un coup d'épée mortelle qu'il reçut.. Tant de bêtise intrigua Dioclétien qui, remontant la piste, tomba sur les quarante pucelles dans leur château enchanté..Se faisant ouvrir les portes, il posa au milieu du patio une statue de lui-même à poil avec obligation de l'adorer..On était le 20 janvier 300 et quelques, et les vierges n'adorèrent pas la nouvelle décoration du patio..Ce qui mit en rage l'empereur, décorateur incompris..Qui entreprit de changer la couleur des murs pour un rouge vermillon plus dans ses goûts..Faisant déshabiller les vierges, il les donna en pâture à ses légionnaires qui ne dirent pas "mêê" et les consommèrent à loisir pendant quelques jours, puis, les faisant fouetter jusqu'au sang et frotter avec des poignées de sable, couper les seins et les oreilles et enfoncer des cruxifix partout où c'était possible dans leurs corps suppliciés, il termina leur martyre en les faisant mettre à genoux devant les militaires, lesquels devaient à son signal abattre sur le cou des innocentes leur glaive tendu bien haut au dessus leur tête.

Ce fut un joyeux ballet qui repeint, comme espéré, les murs en rouge..

Chapeau l'Artiste, ça c'est du Land-Art réussi et original .

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 08:08

Aujourd'hui, Saint Wulfstan, évêque de Worcester et archevêque d'York
Une grande figure du catholicisme anglais, celui-ci..D'ailleurs, y a qu'a voir son pedigree..Pour la descendance, on ne sait pas grand chose vu que ses parents ne l'ont pas fait certifier par la LOF
..(Non,cette lof là,c'est pas la loi organique de finances, dernière invention du sarkosisme pour dynamiter les services publics, sullius ne fait de politique!).( je fais gaffe à ce que j'écris, on sait jamais.. des fois qu'Hortefeu ait pour objectif 2011 d'atteindre les deux millions de gardes à vue, il pourrait se mettre à ratisser dans les blogs!).Mais revenons à l'histoire.. Il nous faut replonger dans le Moyen-Age des îles bretonnes pour y retrouver notre bon Wulfstan, un bon fils, élevé très chrétiennement par deux parents qui, sans attendre sa majorité,larguent tout et s'enferment, l'une dans un couvent, l'autre dans un monastère..Le voilà donc pris en charge (moyennant finances toutefois) par les moines de l'abbaye d'Evelsham où il reçoit une éducation religieuse et devient incollable au trivial ppursuit biblique organisé tous les samedis après midi au refectoire des moines par le père abbé..Après ces brillantes études, allez vous étonner que le fillot prennent l'habit ecclésiatique..il n'avait connu que ça.. Formaté comme un intégriste dans une madrasa islamiste, Wulfstan entre au monastère de Worcester dès où il reste pendant 25 ans et dont il finit par prendre la direction..On raconte de lui qu'il un fut  Abbé très chaleureux (= qui n'avait jamais froid), tout le contraire de ses moines auxquels il permettait l'hiver de garder les cheveux longs dans le cou et aussi de laisser repousser le petit rond tout doux qu'ils se rasaient au sommet du crâne pour qu'ils aient plus chaud.

On raconte aussi qu'il avait fait confectionner de mignons gilets en peau de chat qu'ils passaient sur leur bures pour avoir leur petit confort sur eux.. Sacré Wulfstan !.Il pourrait plus faire ça aujourd'hui, il aurait sos-racisme et la S.P.A sur le dos, et irait se cailler les miches en garde à vue dans une cellule du commissariat de Pontarlier...

C'est le plus près de la Suisse où l'on trouve encore ces peaux en vente.......dans les pharmacies, pour soulager les crises rhumatismales, imaginons qu'il s'est fait piquer par la volante!

Allez, je termine par Arthur, celui de la table ronde qui est un nain à côté de notre évêque du jour..Wulfstan, un jour que des incroyants le mettaient au défi de prouver l'existence de Dieu leur en mit plein la vue:

Avisant une grosse roche granitique laissée là par la dernière glaciation, il s'en approcha et planta dedans sa crosse d'évêque, mettant au défi quiconque de la sortir de làCette femme envoyée par Tomi Tomek a pu acheter une peau de chat hier matin dans une tannerie d’Yvonand (VD)...Quand tout le monde se furt bien amusé, il se mit à genoux, récita deux AVE, un Pater et reprit son bâton de berger, comme s'il eût été planté dans le chas d'une nonne..

 

 

 

 

UNE JOLIE NONNE SUISSE QUI A DES RHUMASTISMES.........

 

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 08:08

Aujourd'hui Saint Desle

Desle, ou Diel, était né en Irlande vers le milieu ou à la fin des années 500 et avait rencontré là-bas le futur Saint Colomban dont il devint un disciple tellement proche qu'il l'accompagna quand celui-ci décida d'aller en Gaule évangéliser les barbares francs.C'est ainsi qu'il se retrouva avec toute la troupe de moines irlandais à Luxovium où ils fondérent une abbaye qu'ils furent forcés de quitter en 610 à cause des sautes d'humeur de la reine Burnehilde..Les voilà donc partis sur les chemins espérant rejoindre la Suisse  ou d'autres contrées plus hospitalières et surtout éloignées du royaume franc.

Mais Desle n'est pas assez en forme pour accompagner sur leur long chemin d'exil les transfuges de Luxeuil, et doit s'arrêter au bout de quelques heures de marche sur la route de Mandeure. Quelques cabanes, un relais de voyageurs posé au bord d'une source abondante, il est dans la future ville de Lure (70), à une quinzaine de km à l'Est de Luxeuil. La région étant à peine évangélisée, Desle, malgré sa fatigue et les mauvaises fièvres qui l'habitent se met au boulot et c'est bientôt une petite chapelle dédiée à Saint Martin qui sort de terre sur des terrains que le potentat du coin, Clotaire 2 lui donne généreusement et sanstrop de regrets, vu que ces terres tenaient plus du marais forestier que de la plaine céréalière..Il circule une légende locale sur ce don..Tout au début de son installation dans ces terres marécageuses, Desle s'était fait une cabane dans la forêt et y vivait en ermite, tranquille comme Baptiste.. Mais il fut dérangé un matin par l'arrivée impromptue d'un gros noir,qui, chassé par Clotaire, se refugia dans sa cabane. Arrivant sur la piste du sanglier, le roi aurait, paraît-il apprécié la façon sans chichis de vivre de l'ermite, et, après une longue conversation, lui aurait donné les sus-dites terres pour qu'il y installe une abbaye..et prie pour son salut !

L'abbaye de Lure était née et bien née financièrement car le legs était important  :" je te donne et je te livre tout ce que je possède près de ces lieux en forêts, pêches royales, prés et pâturage, la villa Bredanas avec son église et les vignes situées à Saint-Antoine pour qu'ils demeurent perpétuellement unis à ton monastère]..

Desle s'installa donc dans sa nouvelle propriété, bientôt rejoint par des disciples et autres sympathisants et construisit son monastère...C'était le début d'une longue histoire dont le Saint homme ne vit pas la fin car il mourut en 625, laissant une abbaye prospère qui traversa les siècles jusqu'à sa disparition au 18ème siècle...
 (Pour en savoir un peu plus :LIEN VERS WIKI) (LIEN vers Colomban)  (autre)Fichier:Maquette de Lure au XVIIème siècle.JPG

Repost 0
Yves VINOT SULLIUS - dans Vie des Saints
commenter cet article

Profil

  • SULLIUS
  •   Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs....

        ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté
  • Peintre expressionniste régional qui ne demande qu'à devenir national avec un petit coup de main des amateurs.... ATELIER et GALERIE dans un petit village de la verte Haute saône, en Franche-comté